Et si l’affiliation était payante…

A l’heure où certains députés parlent de payer les lycéens pour qu’ils aillent étudier, pourquoi ne pas s’attaquer à ce qui constitue la valeur reine d’Internet : la gratuité.

On sait que l’affiliation se développe de plus en plus et le mot affiliation ne devrait d’ailleurs pas tarder à faire son apparition dans le dictionnaire. On sait également que le modèle de base de l’affiliation est un copié collé de celui imaginé par Amazon en 1996 et que depuis, chacun essaye de gratter des parts de marché à son voisin en proposant plus ou moins la même chose à quelques différences près.

Faut-il réellement faire appel à des « pros » pour le SEO de son site?

On a tendance à faire monter sur un piédestal les spécialistes des moteurs de recherche et autres bidouilleurs de balises en tout genre mais sont-ils réellement indispensables aux non initiés qui souhaitent capter une audience la plus grande possible ?

Que peuvent réellement apporter ces spécialistes ? Sont-ils réellement tous compétents comme ils se qualifient souvent ? Y a-t-il des pièges particuliers à éviter ?

Autant de questions qu’on peut être amené à se poser et qui peut-être vous convaincront de faire appel à leurs services ou au contraire vous confortera dans votre situation actuelle.

Quelques petits tests pour vérifier l’ergonomie de son site

L’ergonomie de votre site web est (ou devrait être) une de vos préoccupations. Et bien vous avez tout à fait raison de vous en soucier car c’est là une donnée déterminante qui fait que votre taux de rebond est aussi bas et par conséquent vos gains aussi hauts !

Bon c’est peut-être un peu vite s’avancer et même si vous jugez votre site un minimum optimisé, je vous propose quelques petits tests afin de vous assurer que votre site est bien ergonomique et agréable à visiter.

Zoom sur l’Eye tracking

On sait les internautes de plus en plus impatients et il devient indispensable de savoir captiver leur regard en mettant en avant les informations les plus aguicheuses et/ou intéressantes.

Ainsi, un des nombreux outils permettant d’optimiser un site et plus particulièrement son ergonomie est l’Eye tracking. Petit zoom pour mettre en lumière cette pratique encore peu utilisée dans l’hexagone.

L’Eye tracking c’est quoi?

On sait qu’un regard permet de voir moins de 5% d’une page. Ainsi savoir capter le regard des internautes est un vrai art. C’est justement grâce à l’Eye tracking qu’il est désormais possible d’optimiser ses pages web afin de connaître précisément ce que les internautes regardent en premier, puis le parcours de leurs yeux et enfin à quelle intensité.

Les stratégies d’affiliation : quel modèle adopter?

Seriez-vous capable de me citer un grand e-commerce qui ne propose pas de programme d’affiliation ?

Bon il en existe quelques uns mais cela reste extrêmement rare. Tout ça pour dire qu’avec la multitude de programmes dont disposent les éventuels affiliés, on peut se demander quelle stratégie s’avère la plus intéressante et la plus performante en termes d’image et de chiffre d’affaires.

Stratégie de pénétration de marché

On distingue deux courants majeurs : la première étant la stratégie dite de pénétration de marché, ou encore d’acquisition massive d’affiliés.

Microsoft vs HTML 5 : la guerre froide de l’Internet

Depuis le 24 décembre 1999, le standard du web est le HTML 4. Standard car homologué par le W3C : l’organisme à but non lucratif publie régulièrement des recommandations à valeur de standards industriels.

Autant dire que 99% des internautes n’ont connu que le système actuel. Depuis plusieurs années désormais (mars 2007), le W3C planche sur une amélioration du HTML qui est le langage de base de chaque site Internet.

Derrière ces quelques améliorations « banales » (bien que très pratiques comme on va le voir) se cache un enjeu industriel monumental dont bien peu de gens ont conscience.

Je vous propose une petite explication sur les enjeux du HTML 5.

Quelques points à vérifier pour vous assurer que votre site est en règle

On sait qu’au premier semestre 2009, environ 12 300 sites de e-commerce ont ouvert. Ainsi, devant le développement que connaît le commerce sur la toile, la législation est de plus en plus consistante et le consommateur de plus en plus protégé.

Avoir un site en règle est obligatoire pour tous : particuliers ou entrepreneurs. Je vous propose quelques points à vérifier afin de vous assurer que votre site respecte les règles élémentaires en matière de loi française.