Affiliation

6.1.2 Soldes

L’affiliation: c’est quoi?

L’affiliation c’est la bannière publicitaire qui est juste au-dessus. C’est tous les liens commerciaux (directs ou en bannières) qui vous incitent à acheter.

Ils possèdent un code tracking qui permet d’identifier l’origine de chaque client sur un site marchand, c’est-à-dire de quel site il provient. Ainsi pour me remercier d’être apporteur d’affaires, le marchand soit me rétrocèdera une commission (qui varie en fonction des programmes d’affiliation), soit me rémunèrera au taux de clic sur des bannières par exemple ou encore au nombre d’affichages. L’affiliation a été inventée par Amazon, qui est encore à l’heure actuelle le leader dans ce marché et également l’un des plus développé en matière de technologie.

L’affiliation existe depuis de nombreuses années (depuis 1996 pour être exact et 1999 en France) mais se développe réellement depuis 4 ou 5 ans. C’est un marché qui rapporte beaucoup d’argent, à la fois aux sites marchands et aux apporteurs d’affaires. Ainsi on a vu se développer depuis quelques années des sites spécialisés dans l’affiliation et dans la rétrocession de commissions : les sites de Cashback. Ces sites proposent des centaines de liens affiliés et reversent par exemple 50% des commissions qu’ils touchent à leurs clients. Ainsi ils ne gagnent réellement que 50% des commissions mais devant un tel succès, ces sites génèrent beaucoup d’argent.

Le grand intérêt de l’affiliation réside dans le fait que les relations qui lient sites marchands et sites partenaires sont gagnant-gagnant. Chacun y trouve son compte : le site marchand vend plus (quitte à toucher une marge amoindrie) et le site partenaire dynamise et rentabilise son site.

Ca marche comment l’affiliation?

Et bien en théorie c’est on ne peut plus simple : il suffit juste de s’inscrire au programme d’affiliation qui nous intéresse, puis d’insérer des liens marchands possédant un code tracking.

Les entreprises utilisent généralement des plateformes d’affiliation pour gérer leurs programmes. Les plateformes d’affiliation (les principales étant Netaffiliation, Tradedoubler, Zanox, Publicidées, etc.) sont en quelque sorte le support du programme, la source du tracking. Prenons un exemple concret : pour insérer la bannière au-dessus avec un code tracking, j’ai dû m’inscrire sur la plateforme Zanox, qui gère entre autre l’affiliation de la Fnac. A partir de là, j’ai rejoint le programme d’affiliation de Fnac.com et une fois que ma demande a été acceptée, j’ai obtenu un code tracking.

Vous noterez que si vous passez la souris sur la bannière, le lien qui s’affiche est un lien de type « http://ad.zanox… » : c’est la preuve que le code tracking est effectif. Si vous cliquez dessus, vous arriverez sur la page Fnac.com et vous pouvez constater dans l’url qu’il est écrit « Origin=zanox1233782 », synonyme de « je suis arrivé depuis superbibi.net ».

Fnac.com rémunère à la commission sur chaque vente. Ainsi si un client effectue un achat avec mon code tracking, je toucherai une partie des bénéfices qu’effectuera Fnac.com.

Comment je sais si un site possède un programme d’affiliation?

Ce n’était pas si évident que ça de trouver un programme d’affiliation spécifique il y a quelques années mais devant le développement de l’affiliation, tous ou quasi tous les sites marchands mettent en avant leur affiliation (de Renault, en passant par Voyages-sncf ou encore la Fnac ou Amazon). Ainsi si vous souhaitez mettre en avant une entreprise en particulier, vous avez juste à vous rendre sur son siteweb et à chercher la partie affiliation.

Il n’existe pas réellement d’annuaires des programmes d’affiliation : le seul moyen d’accèder à des listes de programmes d’affiliation est de s’inscrire sur les plateformes d’affiliation où vous pourrez trouver la liste complète des programmes disponibles.

Dans tous les cas, l’intérêt de l’affiliation pour les partenaires est de rentabiliser le site et pour cela mieux vaut optimiser l’offre proposée en rapport avec le contenu du site. Vous devez donc avoir une petite idée du type de produits que vous voulez mettre en avant et constituer des listes serait obsolète.

Quels sont les différents types d’affiliation?

En théorie, on ne peut pas vraiment parler de différents types d’affiliation mais il existe bel et bien différentes manières de mettre en avant une affiliation.

La plus courante c’est bien évidemment les bannières publicitaires, comme c’est le cas juste au-dessus. Là-dessus rien de spécial à dire, vous pouvez même consulter la section prévue à cet effet si vous souhaitez plus d’information.

Par ailleurs, l’affiliation qui, à mes yeux, est la plus efficace c’est l’affiliation intégrée. C’est-à-dire en rapport avec le site. Imaginons que je souhaite pousser l’affiliation liée à mon site encore plus loin : je pourrai par exemple créer une section « Les livres sur le web marketing » en effectuant une sélection des meilleurs livres traitant du sujet. Ainsi après une courte description, je rajouterai des liens « Cliquez ici pour commander cet ouvrage » renvoyant vers un site marchand. C’est ça l’affiliation intégrée : mettre des liens commerciaux en rapport avec l’information proposée par le site, de manière à ne pas « polluer » les visiteurs, laissant ainsi espérer une petite rentabilité.

Enfin, l’affiliation la plus poussée c’est certainement les marques blanches. Ce joli terme désigne le fait de carrément intégrer une boutique à son site. Jusqu’à présent on mettait des liens commerciaux renvoyant vers des sites marchands. En passant par une affiliation de marque blanche, la boutique fait partie intégrante de notre site.

A cet effet, on trouve, et ça se développe de plus en plus, des mini boutiques personnalisables à intégrer directement sur les sites. Là c’est Amazon qui fait la course en tête et qui est le plus avancé dans ce domaine.

Ainsi, si j’avais souhaité intégrer une boutique en marque blanche sur mon site, je n’aurais eu qu’à rajouter un lien « Boutique » sur le coté tout en copiant le code fourni par le site marchand proposant l’affiliation en marque blanche. Facile, rentable mais pas forcément dans l’optique d’une offre personnalisée.

Comment je sais si l’affiliation me rapporte ?

Là c’est du cas par cas mais les trois quarts des affilieurs passent par des plateformes d’affiliation. En théorie vous avez accès, par le biais de ces plateformes à des statistiques détaillées, que vous pouvez consulter à tout moment afin de voir l’état des ventes que vous générez et donc les commissions que vous devriez toucher.

Pour les affilieurs qui gèrent en direct leurs affiliés, chacun a sa méthode mais en général ils envoient des relevés régulièrement afin d’informer les personnes inscrites de l’état de leur activité.

Quels sont les différents types de rémunération possibles ?

La rémunération la plus courante de nos jours c’est la rémunération par commissions. C’est-à-dire que vous touchez un pourcentage du prix sur toutes les ventes que vous générez. En gros, en tant qu’apporteur d’affaires, vous touchez une partie des bénéfices. Les pourcentages varient en fonction des plateformes et des programmes et parfois même il existe un seuil limite de rémunération (par exemple : pas plus de 10 euros de commission par produit avec Amazon).

On trouve également des affillieurs qui rémunèrent au clic (CPC, qui signifie coût par clic). Là vous avez deviné, plus les gens cliquent sur vos publicités, plus vous gagnez de l’argent. Vous allez me dire, il suffit juste de recruter 1000 personnes qui auront pour mission de cliquer sur toutes les publicités des concurrents afin de les ruiner. Mais non, les annonceurs ont tout prévu et le nombre de clic est limité par personne.

Enfin, il existe des rémunérations appelées CPL (coût par lead). En gros vous serez rémunéré pour chaque inscription qu’a générée votre publicité (ou formulaire).

Sachez qu’il existe également, bien qu’extrêmement rares, des affilieurs qui rémunèrent au CPM (coût pour mille pages vues).

L’affiliation est-elle limitée aux sites Internet ?

Et bien non. Il est possible d’être affilié en tant qu’e-maileur ou keywordeur.

L’emailing c’est d’ailleurs désormais là dessus que se sont spécialisés la majeure partie des affiliés. Plutôt pratique pour exporter vos envois d’emails. Attention toutefois à bien rémunérer vos affiliés, sans quoi ils iront voir ailleurs.

Et un keywordeur c’est quoi ? En Français on appelle ça les liens sponsorisés. Ce sont des gens qui ne possèdent pas de site web mais qui sont spécialisés dans le référencement payant. Ainsi ils investissent dans l’achat de publicités liées à certains mots clés et redirigent vers votre site touchant ainsi une commission, par exemple, sur les ventes générées.

On trouve également des programmes informatiques qui utilisent l’affiliation au sein même des outils qu’ils proposent, mais là encore, cela reste très marginal.

Notez que ces pratiques sont assez spécifiques et que tous les programmes d’affiliation n’autorisent pas ce type de pratique à l’heure actuelle.

A quoi l’affiliation m’engage-t-elle ?

Encore une fois c’est du cas par cas et il faut bien lire les conditions d’affiliation lorsque vous souscrivez à un programme et/ou une plateforme. Toutefois, en théorie l’affiliation n’engage à rien une fois qu’elle est acceptée, si ce n’est de ne pas mettre de contenu pouvant nuire à l’image du site marchand (comprenez les contenus interdits aux mineurs, violents, les paris en lignes, etc.).

Ainsi si vous faites partie d’un programme qui ne vous intéresse plus, il vous suffira d’enlever les liens ou les publicités autrefois présents sur votre site. Sachez que vous pouvez également vous désinscrire si vous le souhaiter.

Qu’est-ce que je risque si je ne respecte pas ou plus les conditions ?

Ca dépendra de votre situation et de ce que vous ne respectez pas. En théorie, on va dire que vous êtes de bonne foi et que le non respect n’était pas forcément volontaire. Vous risquez alors dans un premier temps l’exclusion du programme auquel vous avez souscrit avec impossibilité de le rejoindre une deuxième fois (à moins de discuter directement avec eux, mais c’est du cas par cas encore une fois).

Si le non respect de leur règlement s’avère être plus grave, mieux vaut vous tenir averti des risques que vous encourez directement en lisant leurs conditions, ce site n’étant clairement pas le mieux placé pour en parler. Sachez tout de même que vous pouvez être sujet à de graves amendes dans les cas les plus graves.

Puis-je m’inscrire à une plateforme d’affiliation en tant qu’annonceur ?

L’inscription à de telles plateformes est bien évidemment possible mais parfois limitée pour les sites touchant certaines thématiques (notamment la pornographie, la voyance et les jeux d’argent).

Notez également que certaines plateformes et notamment les plus influentes demandent parfois un ticket d’entrée, qui peut parfois monter haut (jusqu’à 10 000 euros).

D’autres seront gratuites mais posséderont une base d’affilié moins importante et moins performante. L’affiliation sur les grandes plateformes est donc plutôt réservée aux sites bien installés.

Puis-je développer mon propre programme d’affiliation ?

C’est tout-à-fait possible si vous avez des produits ou des services à proposer. Le mieux pour cela étant de passer par les plateformes, ce qui vous permettra d’utiliser leur infrastructure et leur expérience dans le développement de votre programme. Chaque plateforme a ses propres avantages bien qu’au final les services proposés se ressemblent tous plus ou moins. Pensez à bien comparer les différentes offres et n’oubliez pas que le plus dur, c’est de trouver des affiliés actifs.

Les abus générés par l’affiliation

Il y a un élément qui vaut la peine d’être souligné, c’est les abus qui touchent les programmes qui rémunèrent à la performance.

Les offres qui peuvent paraître extrêmement sexy pour les annonceurs et qui vous invitent à ne payer que ce que vous vendez. C’est notamment vrai dans la vente de lead, et donc d’inscription. Pour chaque inscription sur mon site, je rétrocède 2 euros par exemple.

Ce type de programme, autrefois très développé, existe encore, bien qu’un peu moins, tout simplement car s’en suivaient de nombreux abus. Les affiliés généraient de fausses inscriptions afin de toucher plus de revenus. Désormais, il est vivement déconseillé de participer à de tels programmes.

Les articles du blog sur l’affiliation

Pour compléter le tout, je vous recommande de lire cet article développant un peu plus le sujet: retour sur les bases de l’affiliation.

Sachez également que l’ensemble des articles publiés sur l’affiliation est disponible et gratuitement consultable ici.

13
partages
Partagez avec vos amis...










Submit