Lexique référencement et web marketing

Le web marketing et le référencement plus précisément comportent des mots et des acronymes qui peuvent parfois sembler compliqués.

Ainsi, vous trouverez ici des définitions simples et précises, sur les termes généraux du référencement naturel (SEO) et du web marketing, qui répondront à toutes vos questions.

0-9

404 : code de réponse HTTP envoyé par un site lorsqu’une page n’existe pas ou plus.

302 : code de réponse HTTP envoyé par un site lorsqu’une page a été redirigée avec succès.

301 : code de réponse HTTP envoyé par un site lorsqu’une page est redirigée de manière permanente.

200 : code de réponse HTTP envoyé par un site lorsqu’une page se charge normalement et sans erreur.

500 : code de réponse HTTP généré lorsqu’un serveur a des temps de chargement trop long, ou ne répond pas.

A-B-C

Accessibilité : partie intégrante de l’ergonomie d’un site, elle a pour but de rendre un site navigable par tous les internautes, mal voyants et personnes âgées y compris.

Adwords : régie publicitaire de Google permettant d’annoncer sur le moteur au travers des liens sponsorisés.

Affiliation : partenariat passé entre un site marchand et un site tiers, qui se propose de mettre en avant les produits du premier sur son site en échange d’une commission versée pour chaque vente effectuée ayant pour origine une visite sur le site tiers.

Ajax : nouvelle approche permettant de réaliser des actions dynamiques au sein d’un site sans avoir à recharger l’ensemble de la page.

Analyse sémantique : base de tout bon référencement, cela consiste à s’assurer que les mots clés sur lesquels un site se positionne soient en adéquation avec ce que recherchent les internautes.

Ancre : texte utilisé sur lequel est intégré un lien hypertexte, avec une destination soit externe, soit interne au sein d’une même page ou d’un même site.

Big Data : Datamasse en Français, est un terme qui désigne l’ensemble des données exhaustives que possède un site ou une entreprise.

Business Model : signifiant littéralement modèle d’entreprise, cela désigne le modèle économique d’une entreprise, c’est-à-dire par quel moyen gagne-t-elle de l’argent.

Call to Action : caractérise le fait d’inciter les internautes à effectuer une action particulière avec le site, interagissant ainsi avec lui (par exemple « Achetez » ou encore « Souscrivez à la newsletter »).

CGV : Conditions Générales de Ventes, elles résument aux utilisateurs d’un site Internet l’ensemble des informations concernant les engagements, les droits et les devoirs qui leur incombent en surfant sur ce dernier.

CMS : signifiant littéralement « Content Management System », les CMS sont des solution web qui permettent de grandement faciliter la création et la mise à jour de sites Internet. Les plus connus sont par exemple WordPress, Joomla ou encore Drupal.

CNIL : Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, est une autorité indépendante Française chargée de faire respecter les lois et devoirs de chaque sites sur Internet.

Community Management : création, développement et animation d’une communauté au travers des réseaux sociaux.

CRM : Custom Relationship Management ou Gestion de la Relation Client (GRC), il regroupe les opérations marketing visant à développer la relation et la fidélisation des clients.

CSS : langage web permettant de styliser une page ou un site.

D-E-F

Data mining : technologie utilisée dans le but d’organiser, d’analyser ou de classer des informations issues d’une base de données marketing.

Display : encarts publicitaires imagés (bannières publicitaires), souvent payés au CPM (Coût pour mille affichages).

E-réputation : terme désignant la réputation d’un site ou d’une marque sur la toile.

Emailing : envoi massif de messages électroniques dans le cadre d’une promotion publicitaire.

Ergonomie web : pratique consistant à rendre un site le plus agréable et facile à naviguer possible, en optimisant la satisfaction de l’internaute tout en favorisant l’accessibilité du site.

ERP : Entreprise Ressource Planning, il désigne le logiciel utilisé par une entreprise pour centraliser toutes les informations liées aux ventes, achats, méthodes de gestion et production.

Favicon : icone symbolisant un site web. Cette dernière est souvent affichée dans les onglets des navigateurs et dans la gestion des favoris en face des sites correspondants.

Flash : technologie créée et popularisée par Adobe permettant de créer un site à partir d’animation. Cette dernière est vite devenue obsolète par manque de comptabilité avec les moteurs de recherche.

G-H-I

HTML : Hypertext Markup Language, est le langage static de base utilisé par l’ensemble des sites du monde entier.

J-K-L

Javascript : langage de programmation utilisé pour créer de l’interactivité au sein de pages HTML.

KPI : Key Performance Indicator, indicateur clé de performance (ICP) en Français, il désigne une donnée chiffrable et mesurable utilisée pour constater une performance.

Link bait : c’est le fait d’acquérir des liens, relayés naturellement par des internautes ayant jugés un contenu particulièrement qualitatif.

Link building : étape incontournable du SEO qui consiste à améliorer la popularité d’un site en augmentant le nombre de liens qui pointent vers lui.

M-N-O

Mentions légales : désigne la page sur laquelle figure l’ensemble des données à faire figurer obligatoirement par l’ensemble des blogs, sites et e-commerces.

Multi plateformes : l’ensemble des supports à la disposition des internautes et des marketeurs (smartphone, tablette, PC, etc.).

Negative SEO : tactiques SEO visant à déclasser un ou plusieurs de ses concurrents dans Google.

Nofollow : attribut imputable à un lien hypertexte bloquant la transmission d’information de ce dernier aux robots des moteurs de recherche (notamment Google).

Opt-in : système de collecte d’information auprès des internautes nécessitant obligatoirement leur accord explicit. On parle aussi parfois de double opt-in pour avoir un double accord explicit.

Opt-out : système de collecte d’information auprès des internautes sans pour autant demander d’accord explicit à ces derniers. Cette pratique est illégale en France, mais pas nécessairement à l’étranger.

P-Q-R

Pagerank : mesure de popularité allant de 1 à 10, créée et servant uniquement pour Google afin d’afiner la pertinence de son index. Son utilité a été considérablement décroissante au fil des années.

Panda : mise à jour de l’algorithme de Google parue pour la première fois en 2011 qui s’attaque aux contenus dupliqués et jugés pauvres par le moteur, en déclassant les sites concernés.

Paypal : Paypal est un mode de paiement en ligne exclusivement disponible sur Internet, créé en 1998.

PHP : langage web permettant de produire des pages ou des éléments de pages dynamiques.

Pingouin : mise à jour de l’algorithme de Google parue pour la première fois en 2012, qui s’attaque notamment aux liens jugés trop artificiels et ne répondant pas aux conditions d’utilisation de Google, en déclassant les sites concernés.

Plan média : document regroupant les différentes dépenses liées aux gains de visibilité online et offline, ainsi que les différentes méthodes de promotion utilisées.

Reporting : rapport faisant état des lieux des performances d’un site, et souvent de l’évolution de ces performances, à un instant T.

Responsive : procédé selon lequel un site s’adapte automatiquement et à partir de sa forme actuelle aux différentes tailles d’écran.

Robots.txt : fichier consulté par l’ensemble des moteurs de recherche lors du crawl d’un site, indiquant à ces derniers s’ils ont le droit ou non de visiter le site, en précisant s’ils peuvent le faire en intégralité ou non.

ROI : Return On Investment ou Retour sur Investissement en Français, il décrit le retour monétaire qui découle d’une opération marketing.

RSS : Really Simple Syndication est un format de données généré automatiquement qui est utilisé pour syndiquer du contenu au sein d’un lecteur spécialement prévu à cet effet.

RTB (Real Time Bidding) : littéralement enchères en temps réel, le RTB désigne le principe selon lequel des régies proposent des espaces publicitaires aux plus offrants en fonction d’enchères gérées en temps réel.

R-S-T

SEA (Search Engine Advertising) : achat de liens sponsorisés afin de se positionner sur des mots clés spécifiques.

SEM (Search Engine Marketing) : mise en place de liens sponsorisés, notamment sur les moteurs de recherche, afin de gagner en visibilité tout en augmentant son trafic.

SEO (Search Engine Optimisation) : optimisation d’une page ou d’un site pour les moteurs de recherche destinée à faire remonter la page ou le site dans les pages de résultats.

SERP : Search Engine Result Page ou page de résultat d’un moteur de recherche, ce terme est principalement utilisé pour décrire les pages de résultats de Google.

Sitemap XML : fichiers à destination des moteurs de recherche recensant l’ensemble ou une partie des pages d’un site dans le but de faciliter et d’optimiser l’indexation de ce dernier.

Social Media (ou réseaux sociaux) : ensemble des interfaces et des plateformes de partage d’information apparues avec le web 2.0 dans le but de favoriser l’échange et la création d’informations.

Taux de conversion : pourcentage de visiteurs ayant réalisé l’objectif du site en question (achat, inscription à une newsletter, etc.).

Taux de reach : principalement utilisé par Facebook, c’est le pourcentage de fans atteints par une publication en comparaison du nombre total de fans en ligne au moment de cette dernière.

Taxonomie : en marketing, la taxonomie décrit le fait de segmenter des prospects ou clients en fonction de leur profil (sexe, CSP, âge, etc.).

Tracking : fait de tracer des actions ou des événements sur un site ou une application mobile.

Tunnel de conversion (ou entonnoir de conversion) : utilisé dans le web analytique, il correspond au chemin de visite (déterminé ou non) qu’effectuent les internautes jusqu’à la réalisation d’un objectif donné.

U-V-W-X-Y-Z

Utilisabilité : partie intégrante de l’ergonomie, elle consiste à rendre un site efficient et efficace au maximum afin d’augmenter la satisfaction client.

W3C : World Wide Web Consortium, organisme chargé de déterminer et réglementer de façon officieuse, mais quasi officielle désormais, les règles des principales technologies et langages web tels que le HTML et le CSS par exemple.

Web analytique : mesurer l’audience et analyser les chiffres recueillis afin d’optimiser les performances d’un site web.

Web marketing : également appelé e-marketing, il correspond à toutes les méthodes utilisées pour promouvoir un site Internet, c’est-à-dire gagner en visibilité mais aussi optimiser ses performances.

Il manque un mot ? N’hésitez pas à m’en faire part en m’écrivant.

24
partages
Partagez avec vos amis...










Submit