10 commandements pour devenir milliardaire grâce au web

Devenir milliardaire, à défaut d’être le principal but dans la vie de tout le monde, c’est quand même quelque chose que personne à ma connaissance ne refusera. Ainsi, devenir milliardaire c’est bien mais devenir milliardaire sans devoir lire et relire des piles entières de livres compliqués et rébarbatifs c’est mieux. Alors je me suis dit que j’allais tout résumer en 10 points simples. Mais attention, je n’ai aucun mérite puisque quelqu’un me les a chuchoté cette nuit… ou alors c’était un rêve ? Bref l’avenir le dira.

Le témoignage émouvant d'un lecteur, ça se passe de commentaire
Le témoignage émouvant d'un lecteur, ça se passe de commentaire

1. Tous les jours tu t’informeras sur l’actualité online et une veille poussée tu effectueras

Et oui chers amis, la connaissance du marché, des concurrents et du web de manière plus globale est un des leviers de réussite majeur dans votre quête de l’argent infini. Informez vous, soyez avides de concepts web marketing au sens large du terme, buvez de la connaissance de manière irresponsable. Bref, soyez en avance sur le peuple de la toile et sachez en tirer le meilleur.

2. Une niche tu trouveras et de façon optimale tu l’exploiteras

C’est quand même plus pratique de se trouver sur une niche car ça peut éviter des budgets de communications colossaux. Par ailleurs, vous avez un socle client plus ou moins assuré, aussi petit soit-il. Mieux vaut commencer bas pour monter haut que l’inverse. D’ailleurs, de nombreux bons business plan partent de façon modeste en s’attaquant tout d’abord à une niche tout en ayant des perspectives précises de développement et d’extension de leurs activités.

3. Une vraie stratégie agressive tu appliqueras et les canaux de prospection tu diversifieras

Pour maximiser vos chances de réussite il faut vous intéresser à tous les moyens qui vous permettront d’acquérir du trafic ciblé et des prospects potentiels. En effet, pourquoi se limiter à une ou deux sources de trafic quand vous pourriez gagner en visibilité, en client et donc en rentabilité ? Grâce à la veille que vous effectuez quotidiennement et aux quelques conseils éventuels dont vous pouvez/souhaitez disposer, soyez agressif dans votre acquisition de trafic et gagnez en visibilité en vous engageant sur différents fronts.

4. De patience tu t’armeras et par étape tu procéderas sans vouloir aller plus vite que ton ombre

En effet, la patience est une qualité plus qu’appréciable lorsque l’on souhaite réussir. Mais attention, patience ne doit pas rimer avec fainéantise et ne doit surtout pas être un prétexte à l’inactivité. La patience doit apporter le recul nécessaire avant de se lancer et doit contenir l’excitation que peut engendrer la mise en place d’un nouveau projet.

Il est primordial d’avancer par étapes avec un but et des objectifs concrets pour arriver à ce but pour chaque étape. Par exemple, si j’ouvre un site sur les avocats golfeurs d’Ile-de-France, je m’attaquerai donc à une niche et ne verrai pas les choses trop en grand. Toutefois derrière mon site se cache l’ambition d’une grosse extension et j’envisage peut-être un marché bien plus élevé. Après être devenu le n°1 des avocats golfeurs d’Ile-de-France, peut-être que je souhaiterai m’attaquer tout simplement aux golfeurs d’Ile-de-France, etc.

Ne brûlez pas les étapes et grappillez les parts de marchés petit à petit, lentement mais surement.

5. Tes clients tu chouchouteras et leurs problèmes avec le sourire tu résoudras

Avoir une attitude professionnelle et exemplaire est peut-être le point le plus intéressant sur lequel un e-commerce doit miser la plupart de ses efforts. Un très bon service après-vente sera forcément une bonne source de fidélisation et permettra de générer un bouche à oreille positif. Servez vous de votre motivation et de votre professionnalisme pour vous différencier de la concurrence et prouvez à vos clients qu’ils ont bien fait d’acheter chez vous.

6. De publicité tu spammeras informeras les internautes de manière ciblée et diverse

Faire de la publicité c’est bien, c’est même parfois vital. Mais bien faire de la publicité c’est surtout très rentable. Alors efforcez vous de cibler vos campagnes, rentabilisez chaque centime investi et évitez au maximum les envois génériques qui en plus de moins transformer seront nocifs pour votre image de marque.

Par ailleurs, diversifiez les supports et les endroits où vous annoncez. Visez un public de plus en plus large et segmentez le plus possibles votre clientèle ou les clients potentiels après avoir bien évidemment identifié le profil de vos clients et visiteurs.

7. De courage tu déborderas et la peur d’investir pour améliorer ou développer ton site tu chasseras

Le commerce c’est comme la guerre. Non pas que je sois un spécialiste de la guerre mais la comparaison tient plus à montrer que face à une concurrence rude qui ne souhaite que grignoter vos parts de marchés et attirer vos clients, il faut savoir se montrer courageux et ne pas hésiter à prendre des risques en se développant et en améliorant le site en changeant régulièrement des parties.

Se développer et grossir devient plus une nécessité de survie plutôt qu’une ambition à assouvir. Le temps où un commerce avec un chiffre d’affaire stagnant avec les clients habituels comme dans les petits villages de campagne est révolu et désormais il faut avoir le courage de ses ambitions.

8. Par toi-même tu réfléchiras et tes concurrents tu ne copieras pas

Il y aurait des pages et des pages à écrire pour développer de manière convaincante ce paragraphe. Je devrais vous parler de la stratégie d’océan bleu qui, si vous ne connaissez pas, est la plus grosse révolution marketing du siècle (d’ailleurs je ferai un/des article(s) sur le sujet dans les jours à venir et je vous recommande de vous intéresser dès à présent à cette stratégie).

Toujours est-il que prendre de l’avance sur ses concurrents a toujours été plus intéressant que de suivre. Promis je développe dans les jours à venir.

9. Passionné et appliqué tu seras et disponible tu te rendras

La passion ca se passe de commentaire. C’est ce qui vous motive chaque matin, qui vous fait travailler parfois dans la démesure mais toujours avec le sourire. Soyez motivés et passionnés. Intéressez-vous à ce que vous faites, c’est primordial même si ça peut paraître évident. En dehors de tout conseil marketing, sans appliquer aucune loi ou stratégie théorique, si le thème auquel vous vous intéressez vous passionne et que vous souhaitez vous lancer dans ce secteur, c’est tout simplement que vous êtes amené à réussir puisque l’intérêt qu’il suscitera vous amènera à respecter les 8 premiers commandements.

10. De chance tu déborderas et de pures coïncidences dépendra ta réussite (mais pas que !). N.B. : ce 10ème commandement annule les 9 autres.

Bon ce n’est pas tout d’être irréprochable sur tous les plans et d’appliquer à la lettre toutes les solutions miracles que vous avez trouvé sur Internet mais le plus dur à faire pour devenir milliardaire c’est tout simplement d’être béni des Dieux et d’avoir une chance extraordinaire. N’oubliez pas toutefois que la chance ça se provoque et qu’elle sourit particulièrement aux audacieux.

J’ajouterai un petit exemple assez sympathique sur notre ami à tous Google. En 1998 lorsque les 2 étudiants à l’origine de la multinationale ont eu l’idée révolutionnaire de changer la recherche sur Internet (en appliquant une stratégie d’océan bleu malgré eux d’ailleurs), ils sont directement parti voir le directeur de Yahoo en lui présentant le projet. Le directeur de Yahoo très sympathique les encouragea dans leur projet tout en leur disant que la recherche sur le web était amenée à mourir bientôt mais que malgré tout il allait leur donner un coup de pouce en les renvoyant vers le fond d’investissement qui avait aidé Yahoo pendant de longues années. La suite vous la connaissez, Google écrasa l’entreprise qui a plus ou moins pistonné sa création. J’en connais un qui doit encore se mordre les doigts.
Tout ça pour dire que les plus grosses réussites sont évidemment à la base des idées de génies mais que malgré tout leur réussite est le fruit de coïncidences et de ce que certaines personnes appellent la chance.

11. Tous les jours Superbibi tu liras et au flux RSS tu t’abonneras
Hey qui a barré le 11ème commandement !?  🙁

Voilà maintenant vous savez tout. Si vous suivez le 11ème les 9 premiers commandements, vous devriez être sur la bonne voie. Mais si vous pouvez aller directement au 10ème ça vous fera économiser beaucoup de temps et de stress.

Enfin, je terminerai en vous rappelant que plus vous êtes organisé et plus vous aurez de chance d’être efficace. N’hésitez pas à mettre en place des plannings et à effectuer des recherches régulières afin d’améliorer chaque pixel de votre site mais surtout ne vous contentez jamais de la situation actuelle, essayez toujours de voire plus loin.

"Depuis que je lis Superbibi, je me suis acheté une nouvelle souris..."
"Depuis que je lis Superbibi, je me suis acheté une nouvelle souris..."

Pour conclure, gardez toujours en mémoire la fameuse loi de Hofstadter qui dit que tout projet dure plus longtemps que prévu, même en tenant compte de la loi de Hofstadter. En résumé, à défaut d’être milliardaire demain, vous le serez peut-être après demain, ou après après demain, ou après après après dema…

Vous apprécierez peut-être également:

7
partages
Partagez avec vos amis...










Submit

8 réflexions au sujet de « 10 commandements pour devenir milliardaire grâce au web »

  1. Effectivement, la chance ou le « coup de bol », …, la réaction imprévue à une action « X », peut frapper n’importe qui, et à n’importe quel moment !!!

    Je compte (pas uniquement) sur ma bonne étoile !

    Et mes connaissances … pour toucher des sommets !! ( et des milliards)

    Le savoir ne peut ni se quantifier, …………….. ni se voler !!!!! Et c’est tant mieux pour nous !

    Ha ha ha

  2. La phrase la plus intéressante n’est pas dans le 11 commandements, mais dans la conclusion :

    « ne vous contentez jamais de la situation actuelle, essayez toujours de voire plus loin. »

    Allez, au boulot !

  3. Bonjour,

    Génial ce billet ! Même l’illustration m’a bien fait rire.

    Ceci étant, je retiens le commandement 4, c’est sur ce point ou j’ai beaucoup de mal car je ne suis pas d’une nature très patiente.

    Hop, un p’tit retweet !

    amicalement

  4. Oui, le dixième est important car parfois en réussissant les 9 premiers cela ne suffit pas. Il faut aussi être dans le bon timing. Etre à la pointe des tendance sans être en avance.

Les commentaires sont fermés.