Les carrousels sont vos ennemis !

Et ils ne vous veulent pas du bien ! Certains d’entre vous le savent peut-être depuis longtemps mais les carrousels sont négatifs à tous les niveaux, sauf exception. Interaction, SEO, temps de chargement, les carrousels ont faux sur toute la ligne. C’est presque un 0 pointé et pourtant, on en croise encore énormément. Voyons ensemble en quoi les sliders sont si négatifs.

carousel1

1% de clic, vraiment !?

La place désignée des sliders c’est la plupart du temps la place du roi, à savoir directement en haut de la page d’accueil, ce qui en fait aisément l’élément le plus vu du site.

Pourtant, si l’on regarde l’engagement que suscitent les carrousels, on se rend vite compte que les résultats sont trè(èèèèèè)s loin d’être au rendez-vous.

La stats qui tue qui est souvent ressortie, c’est le fameux 1% de clic sur le slider en homepage du site ND.edu. Stats qui se vérifie assez souvent sur un grand nombre de site, de manière plus ou moins violente.

L’autre stats qui fait mal, c’est que sur ces 1% de clic, près de 90% l’étaient sur la slide numéro 1. Autrement dit, le slider a doublement raté sa mission.

En réalité, les carrousels ont tendance à embrouiller les utilisateurs qui viennent d’arriver sur un site (que la plupart ne connaissent pas) et à qui ont présente une masse d’information importante, de manière dynamique et rapide. Cela crée de la frustration et un sentiment d’envahissement.

Plus généralement, les utilisateurs ont tendance à assimiler les sliders à des bannières publicitaires (dynamiques et imagées, elles aussi).

carousel2

Au moins, ça boost mon SEO…

Ahem… si seulement ! Les sliders sont généralement synonymes de peu de contenu et surtout d’une majorité de contenus dissimulés au premier abord.

Il est désormais de notoriété publique que Google dévalue le contenu qui n’est pas visible au premier abord (sliders, accordéons, onglets, etc.).

Au final, l’impact SEO de votre slider ne sera pas négatif mais plutôt très limité : dommage pour un espace aussi crucial et potentiellement intéressant (haut de la page la plus forte du site).

Vitesse de chargement

En réalité j’ai menti. Les sliders sont même mauvais pour le SEO. C’est vrai si on considère la vitesse de chargement de votre site comme un critère direct de performance SEO (ce qui est le cas).

Les sliders ont tendance à ralentir votre site : ils nécessitent le chargement de scripts JS ainsi que d’images, généralement sans lazy-loading puisque le carrousel se trouve au-dessus de la ligne de flottaison.

Au final, tout autre alternative sera plus performante.

C’est une question que vous devriez prendre au sérieux pour plusieurs raisons :

  • C’est un critère important à la fois pour vos visiteurs et à la fois pour vos rankings (surtout vos visiteurs)
  • Google pousse de plus en plus vers des chargements rapides (technologie AMP, Mobile First Index, etc.)
  • Les mobiles gagnent du terrain chaque année et la rapidité de chargement est un indicateur de performance direct.

Bref, c’est tout un sujet mais vous serez gagnant à tous les niveaux si vous vous y intéressez.

Alternatives aux carrousels

Il existe bien évidemment des alternatives performantes. La plus simple et la plus évidente c’est de remplacer son slider par une image static. Autrement dit, on enlève le JS et les contenus déroulant pour ne garder que la première slide en static.

Ca permet de garder un impact visuel fort et d’éviter de stresser les internautes, sans pour autant perdre en performance (au contraire).

Après tout est possible, c’est une question d’ergonomie et de thématiques : vidéos, formulaire, CTA… Utilisez l’espace pour mettre en avant l’objectif principal de votre site, ou du moins de la page d’accueil (convertissez ou envoyez l’internaute sur une landing page).

Exceptions

Evidemment il existe des exceptions où le carrousel pourra être particulièrement performant. C’est globalement le cas pour tous les sites très visuels et qui présentent des produits/informations visuelles.

Le slider est par nature quelque chose de visuel et correspond donc tout à fait. Les fameuses stats citées ci-dessus (1% de clic etc.) l’étaient pour un site informatif qui présente des contenus principalement rédigés. Inutile de précisé qu’en l’état, un slider n’apportait pas grand chose.

Si vous avez un site qui présente des photos, des réalisations, un portfolio ou tout autre chose plus visuelle qu’informative, alors vous pourrez faire du slider votre ami.

carousel3

Images : « Should I Use A Carousel ? ».

Vous apprécierez peut-être également:

10
partages
Partagez avec vos amis...










Submit

Une réflexion au sujet de « Les carrousels sont vos ennemis ! »

  1. Hello,

    Entièrement d’accord avec ça, mais bien souvent les clients pensent que parce que tout le monde le fait… alors il faut le faire aussi. Alors que dans les faits… cela demande plus de temps au chargement de la page et que bien souvent le rendu sur mobile est très loin d’être la hauteur en terme de pertinence. Il faut souligner aussi le fait qu’à partir de la 2ème slide le taux de clics chute brutalement.

    En 2014 je soulignais déjà le fait que le slider était une mauvaise mode : https://www.webbax.ch/2014/10/06/le-slider-une-mauvaise-mode/ puis par la suite j’ai même conseillé de jeter le slider de Prestashop (oui je suis radical parfois) : https://www.webbax.ch/2016/01/27/jetez-votre-slider-prestashop-et-remplacez-le-par-une-image/

    Merci pour ce billet en accord total avec ma manière de penser.

    A bientôt !

Les commentaires sont fermés.