Lancer sa première campagne d’emailing

Vous lancez un nouveau site d’e-commerce ? Vous décidez de franchir le pas avec la période de Noël qui approche ? Vous avez tout simplement envie de booster vos ventes ? Bref, les campagnes d’emailing sont un excellent moyen d’acquérir de nouveaux visiteurs.

Alors comment faire concrètement pour lancer sa campagne d’emailing ? Où trouve-t-on les emails ? Jusqu’où le ciblage peut-il aller ? Doit-on réellement tout faire soi-même ? Autant de questions auxquelles nous allons aujourd’hui répondre.

Qu’apporte réellement une campagne d’emailing ?

Une erreur  souvent commise consiste à confondre emailing et newsletter. Même si au sens propre les deux termes signifient la même chose, l’emailing est plus utilisé dans des prospections commerciales de nouveaux clients tandis que la newsletter s’adressera aux internautes s’étant inscrits directement sur votre site.

Ainsi, une campagne d’emailing vous amènera de nouveaux visiteurs et donc potentiellement de nouveaux acheteurs.

C’est un excellent moyen de gagner en visibilité et d’acquérir du trafic qualifié sans forcément passer par les méthodes plus communément utilisées (référencement par exemple).

L’avantage d’une campagne d’emailing est sans conteste le fait qu’on peut choisir plus ou moins précisément à qui on souhaite l’envoyer. Le ciblage est déclinable quasiment à l’infini dans la mesure du possible, le seul critère entrant en compte étant le nombre de billets à mettre sur la table. Ainsi, vous souhaitez vous adresser à une audience active mais jeune, plutôt féminine et passionnée de sports équestres : aucun problème, vous trouverez sans trop d’efforts les emails tant convoités.

Les différents métiers de l’emailing

On distingue 4 actions indispensables à la réalisation de toute campagne d’emailing. En effet, pour bien la réussir, il faut :

  • Louer une base d’emails (à moins que vous en possédiez déjà une). Il faut pour cela se rendre chez un broker, autrement dit un spécialiste des bases d’emails qui vous proposera ainsi un ciblage plus ou moins poussé. Un des brokers les plus connus et les plus utilisé en France est Directinet. Notez également que lorsque le ciblage est trop précis, il est parfois judicieux de faire appels à plusieurs brokers et de regrouper les bases afin d’en obtenir une plus complète.
  • Concevoir l’email à envoyer. Là aussi, peu de place pour le hasard. Ergonomie, optimisation et annonces aguicheuses seront vos priorités.
  • Envoyer les emails. Vous pouvez pour cela soit utiliser un logiciel spécialisé (parfois très cher) ou faire appel à un routeur qui s’occupera de tout pour vous.
  • Tracker et analyser les résultats. Grâce à des outils de tracking, vous pourrez analyser le résultat précis de votre campagne et savoir de manière exacte ce qu’elle vous a apporté. Sachez que certains routeurs intègrent le tracking dans leurs offres. On peut citer Emailvision qui est un outil de tracking très utilisé en France.

Evidemment, l’emailing n’est pas votre cœur de métier et vous ne savez pas par où commencer, ni à qui vous adresser pour débuter votre campagne. Sachez que vous pouvez tout simplement vous adresser à une agence de web marketing qui prendra la totalité de la campagne d’emailing en charge.

Vous n’aurez qu’à lui indiquer le budget que vous souhaitez investir et l’agence se chargera de dispatcher cet argent aux différents acteurs en fonction des critères que vous aurez choisi.

Petite précision au niveau des différents métiers : selon la loi, l’entreprise qui envoie les emails (donc le routeur) ne peut pas louer ces emails (donc ne peut pas faire broker). Ils peuvent toutefois servir de tiers et recommander des brokers. Ainsi, si vous faites appel à une agence, cela se passera comme ci-dessous la plupart du temps :

L’agence chapote le tout mais se contente de concevoir l’email en règle générale
L’agence chapote le tout mais se contente de concevoir l’email en règle générale

Qui peut faire réaliser une campagne d’emailing ?

Concrètement, quels sont les sites susceptibles de faire appel à ce type de service ? En théorie tous les sites marchands.

Les campagnes d’emailing ne sont pas réservées aux gros acteurs et les petits e-commerçants peuvent tout à fait s’y essayer.

Si vous décidez de franchir le pas, pensez à bien tenir compte du moment où vous le faites. Peut-être est-ce plus judicieux de le faire en période de Noël ou d’attendre l’arrivée d’un événement prochain afin de mettre en avant une actualité intéressante qui amènera de nombreux clics.

Une fois votre première campagne emailing lancée, vous aurez alors un reporting complet des statistiques analysées : combien exactement vous a rapporté la campagne ? Combien de visiteurs uniques sont arrivés depuis l’email ? etc.

Méfiez vous toutefois de ces statistiques. Par exemple, le taux d’ouverture (c’est-à-dire le % d’internautes ayant ouvert l’email) peut être erroné en fonction de la méthode de tracking mise en place. En effet, selon une des méthodes les plus couramment utilisée, un email est compté comme ouvert uniquement lorsque les images sont affichées. Ainsi certains gestionnaires d’emails tel que Hotmail obligent les internautes à volontairement cliquer sur « Afficher les images » tandis que d’autres comme Outlook les afficheront automatiquement sans demander l’avis préalable de l’internaute. Les taux d’ouverture seront ainsi différenciés pour une même campagne selon la méthode de tracking utilisé.

Ces statistiques prises en compte, vous serez alors fixés quand à l’efficacité d’une telle pratique.

Sachez également que même si le lancement de campagne emailing peut être le cœur de métier d’agences web marketing, il est important que vous gardiez un œil sur le ou les emails à envoyer et sur la façon dont sont mis en avant les produits. Vous êtes le décideur et ne devez pas vous contenter de tout déléguer en espérant que les gains seront miraculeux au bout.

Dans tous les cas, la période de fête qui se profile est une excellente occasion de réellement vous y intéresser et sera sans nulle doute pour tout e-commerce génératrice de fortes ventes.

Vous apprécierez peut-être également:

Partagez avec vos amis...










Submit

12 réflexions au sujet de « Lancer sa première campagne d’emailing »

  1. Bonjour,

    Pour un listing plus complet des solutions de routage et tracking, vous trouverez une liste des 5 principaux acteurs à cette adresse:
    http://forum.webrankinfo.com/s.....86465.html

    Concernant les campagnes de Noël, il s’agit en effet d’un bon moment pour démarrer ses emailings. 2 entreprises viennent d’ailleurs de sortir chacune une étude dessus: Experian Cheetahmail et Sarbacane.

  2. Bonjour, l’emailing peu s’avérer fort intéressant, mais aussi risqué. Avec le développement du net, on a vu fleurir de tout et n’importe quoi. Certaines sociétés peu regardantes ce sont donc retrouvé blacklistées, donc attention aux choix du prestataire de départ. car si il est blacklisté les mails n arriveront jamais, et la frontière avec le spam n’est pas très loin.
    Conclusion: faire très attention au choix initial et ne pas regarder uniquement le tarif

  3. @ nicolas, je reviens sur les campagnes de noël, je pense qu il faut adapter en fonction de ses besoins et de ses cibles. Si la campagne a un rapport direct avec noël ok, mais au cas où ça ne serait pas le cas elle peut s avérer inéfficace. les gens recoivent tellement de mails de pub à cette période, vous risquez de passer plus facilement à la corbeille sans même avoir été lu.
    Le ciblage doit être fait correctement

  4. Personnellement, je pense que l’emailing est en fin de vie, certes il permet une approche plus ciblé avec l’apparition des adresses optin , mais avec l’apparition des réseaux sociaux et de twitter particulièrement, le développement d’une communication en temps réel pour diffuser des offres spéciales et clairement beaucoup plus intéressant pour les entreprises. De plus,la communication sur mobile avec l’apparition de l’iphone,lié à la géolocalisation, est aussi un grand pas en avant dans l’envoie d’offres spéciales ciblés.

    Encore faut il que les entreprises apprennent à utiliser ces nouvelles techniques…

  5. yvain, je ne suis pas d’accord avec toi, à mon sens il faudra toujours allez chercher les clients potentiels, tous ne font pas la démarche d’aller sur les réseaux sociaux. Donc ce serait prendre le risque d’écarter un potentiel clients trop important

  6. En effet, il est préférable de bien réfléchir en amont avant de se lancer dans une campagne d’Emailing sous peine de voir cela se retourner contre sois.

    L’Emailing sur les réseaux sociaux peut également être quelque chose d’intéressant !

    [edit: le lien a été supprimé car la syntaxe n’a pas été respectée]

Les commentaires sont fermés.