SEO : Préparer Noël en été pour réussir les fêtes de fin d’année

L’été est enfin parmi nous et les vacances approchent à grands pas pour la plupart d’entre nous. L’occasion de souffler un peu et de mettre de côté certaines questions et notamment celle du SEO.

Vrai bonne idée ? Pas vraiment, malheureusement pour les vacances, l’été constitue la période idéale pour donner un coup de boost au SEO de votre site.

Voyons ensemble pourquoi et comment donner ce coup de boost et surtout ce qu’il peut vous apporter.

Pas de vacances en SEO !

« Quand ma boîte mail pro ne reçoit plus de propositions pour faire grandir la taille de mon sexe, c’est que l’été arrive » dit le fameux proverbe. Et c’est vrai, l’été c’est bel et bien la période la plus calme sur Internet, si on peut toutefois la qualifier de calme.

Une régularité incontestable

En dehors des fêtes de Noël, continuer à travailler son SEO en été est une vraie bonne idée.

A quoi bon s’efforcer à travailler mes mots clés quand de toute façon, mon site de parapluie ne générera probablement aucune vente cet été ?

La raison principale, c’est cette fameuse notion de régularité. Si vous lisez ce blog depuis quelques temps ou que vous êtes à l’aise avec les grands concepts SEO, vous savez que malgré les nombreuses mises à jour de Google, la notion de popularité des sites reste primordiale pour apparaître bien classé.

Vous savez peut-être également que l’idéal quand on travaille la popularité d’un site, c’est de créer une dynamique positive. Plutôt que de frapper un grand coup tous les trois mois pour bondir dans les SERP pendant quelques semaines, se focaliser sur un travail régulier, à hauteur de quelques liens générés chaque semaine sera bien plus pertinent sur le moyen/long terme.Qu'est-ce que fait un ninja ici !?

En agissant ainsi, on crée une dynamique positive autour du site auprès de Google qui, si l’on maintient nos efforts, fera grandir le trafic du site petit à petit, aussi régulièrement que l’on avance. C’est d’ailleurs comme cela qu’on peut constater des augmentations de trafic notables. Il est rare que le trafic d’un site double du jour au lendemain : c’est généralement une augmentation régulière et croissante qui se constate au fil des mois, d’où l’importance de ne pas négliger cette partie de popularité en automatisant ou en faisant des impasses mal contrôlées.

Faire une pause de plusieurs mois pour se couper de tous ces soucis pendant l’été risque de rompre cette dynamique et au mieux se traduira par quelques pertes de positionnements concurrentiels temporaires et au pire par un ou plusieurs mois de travail perdus.

A contrario, ne pas faire de pause vous permettra de maintenir cette dynamique et pourquoi pas de profiter de la pause de certains concurrents.

Préparer Noël en été

Il ne s’agit pas ici d’acheter un billet pour l’Australie afin de passer Noël autour d’un barbecue mais de commencer dès le mois de Juillet à préparer les fêtes de fin d’année pour votre petit commerce.

Tous les commerces ne sont pas saisonniers mais quasiment tous sont affectés par Noël et les fêtes de fin d’année.

J’ai dit un peu plus haut que le trafic croît de manière régulière. Noël pourrait être le contre-exemple : si l’on regarde une recherche aussi banale que « cadeau Noël », le trafic au mois de Décembre et notamment la semaine de Noël est multiplié par 100. Toutefois, pour apparaître sur ce terme, il faut un vrai travail régulier et maîtrisé.

Le problème, c’est que pour apparaître sur de telles requêtes, il ne faut pas s’y prendre début Décembre. En réalité, Juillet semble la période idéale pour se pencher sur le problème. Il suffit de se poser les bonnes questions :

Quels sont les mots clés les plus spécifiques à mon activité qui sont liés à Noël ?

C’est une étape importante : il faut à la fois cibler des mots clés forts générateurs de trafic en Décembre mais également sans trop de concurrence. Par exemple les mots « original », « pas cher », « surprenant » ou des termes liés, connaissent des hausses notables en fin d’année et sont potentiellement facile à attaquer.

Ai-je des produits adéquats à proposer ?

Si vous vendez des boites de conserve à l’unité, c’est un mauvais début. Maintenant, si vous imaginez un coffret cadeau spécialement pour Noël avec un packaging spécial pour l’occasion, que vous donnez la possibilité à l’internaute d’écrire un petit mot sur une carte glissée dans le coffret cadeau ou encore que vous proposez aux internautes de personnaliser certaines pièces du coffret cadeau, on est tout de suite plus dans l’ambiance de Noël.

Ai-je une ou des pages prévues pour ces produits / mots clés ?

Indispensable pour un travail qualitatif. L’idée ici c’est de créer des fameuses landing pages, c’est-à-dire des pages spécialement prévue pour bien ressortir sur Google. On peut les faire sous forme de fiche produit classique optimisée ou encore créer une ou des pages spécialement pour l’occasion. En structurant bien la page, en y intégrant un contenu riche et qualitatif (description du produit, intérêt du produit, avantages du produit, petit paragraphe sur Noël, etc.) en plus de la notion de mots clés, alors on facilite grandement le travail de popularité et on mets toutes les chances de notre côté.

Il ne suffira plus qu’à créer/faire perdurer la fameuse dynamique positive tant recherchée qui fait grappiller des positionnements aux différents mots clés doucement mais surement, par le biais d’un travail de popularité.

En s’y prenant dès maintenant, on a tout le temps d’avancer sans brûler d’étapes et même si ce travail est un peu frustrant, dans le sens où 90% du résultat des actions entreprises ne se constatera qu’en Décembre, c’est potentiellement une belle surprise si vous ciblez les bons mots clés.

En dehors même du SEO et dans une optique plus commerciale, pourquoi ne pas démarcher dès maintenant les sites spécialisés dans la vente de cadeaux de Noël pour leur proposer vos produits ? Le faire dès maintenant vous assure une réponse et surtout un dialogue plus posé que dans le rush du mois de Décembre.

De manière plus générale, il est admis de tous qu’il vaut mieux préparer les choses à l’avance que de travailler dans l’urgence. Il en est de même pour le SEO même si ce n’est pas la première chose qui vous vient à l’esprit : profitez donc de ces périodes de calme potentiel pour planifier et organiser les périodes plus chargées, comme les fêtes de fin d’année qui le seront sans doute.

Vous apprécierez peut-être également:

11
partages
Partagez avec vos amis...










Submit

56 réflexions au sujet de « SEO : Préparer Noël en été pour réussir les fêtes de fin d’année »

  1. Parfait ce petit article qui, si on extrapole, permet de comprendre que le SEO c’est tout le temps, une question de temps, et surtout une question d’organisation.

    Et oui parce que c’est facile de se dire au départ, je me fais 4-5 blogs spécifiques, je publie un billet par semaine sur chacun et je progresse comme un ouf sur mon site marchand.

    oui mais voila au bout d’un mois, l’un des site n’est plus approvisionné en contenu, au bout de 3 mois, 3 des 5 sites font des contenus de m.. et en fin de compte, bah on sait plus trop ou on en est.

    Je retiendrai un mot dans ton article : REGULARITE et j’ajouterai Constance et Qualité, deux copines super appréciée par Notre ROI à tous 🙂

    Aploush

  2. Oh un revenant! c’est que ca faisait longtemps que je t’avais pas vu en ligne.

    Je plussois sur le concept, le SEO ca se travaile ans la longueur, vacances ou pas et les periodes « saisonnieres » doivent etre prévues a l’avance.

    Il faut faire attention toutefois pour les pages préparées a l’avance car il ne faut pas trop jouer sur des produits ou services trop spécifiques ni sur des dates trop spécifiques qui pourraient limiter le champ de « recherchabilité »

  3. Malheuresement pour eux trop de boutique e-commerce qui n’y connaissent pas grand chose en SEO prevoit trop tard leur modification de page pour noel.

    Du coup ils sont presques invisibles lors de la periode de Noel. Des septembre il faut etre positionné car d’apres Insight, les recherches commencent des Septembre.

  4. Le concept de c’est l’été est il faut souffler un peu et arrêter le SEO et complètement faux ! le SEO est un travail à la chaîne surtout que google accorde une grande importance aux backlinks qui sont gérés par le référencement et avec un bon référencement on améliore notre page rank et notre présence parmi les résultats de recherche de google

  5. 100% d’accord avec la courbe de liens : le travail de linkbuilding est continu et s’effectue à petites doses. Pour ce qui est du réf. saisonnier, c’est la stratégie des grands pontes du e-commerce. Par ex. en dehors des soldes, la landing page « soldes » reste accessible avec un contenu spécifique et des liens continuent à être faits vers cette page en dehors de la période clé.

  6. Effectivement, plus on s’y prend tôt, le mieux c’est (tant qu’on affiche pas du vent ou des produits qui n’existeront pas). De mon côté, travaillant pour une petit agence qui vend et crée des séjours ski (cf lien), le résultat a été plutôt très bon malgré des contraintes techniques assez fortes (tapez « ski (vacances) noël » ou « ski nouvel an » par exemple sur Google), juste en spécialisant et en pérennisant des séjours pour les vacances de Noël, avec une mise à jour des informations aussi rapide que possible… et le tout avec très très peu de backlinks ! L’ancienneté (désormais) des pages et de la plupart des offres donne du coup une certaine inertie de ce bon positionnement d’une année à l’autre…et des réservations très précoces côté client. Le problème, c’est que des comparateurs (et d’autres) se sont engouffrés depuis dans la brèche pour générer des pages merdiques et quasi identiques, parfois même sans contenu, pour chaque mois / période de l’année, déclinées parfois même par secteur géographiques ou par station… et ça passe à mon grand étonnement à travers les filtres et autres changements d’algo tant commentés.

  7. J’aime beaucoup cette notion de travail régulier, avec quelques liens générés chaque semaine maintenant on peut se demander justement si c’est pertinent de le faire, ou plus exactement ou le faire. Entre les CPs qui partent en vrille, les annuaires aux abonnés absents, et les blogs le champ d’efficacité devient réduit.

  8. Je suis assez d’accord avec toi sur le principe de régularité dans la création de backlinks. En effet si on analyse via ahrefs les sites bien référencés on se rend compte qu’ils disposent de plusieurs milliers de backlinks en dofollow. Et d’expérience, même avec une bonne liste de blogs on obtient pas un tel résultat en quelques jours. Il faut procéder à un travail de fond. Et puis Google prend un peu de temps à réaliser que le site que l’on référence devient populaire (eh oui il est un peu long à la détente), par conséquent il faut s’y prendre à l’avance.

  9. Le lièvre et la tortue à la mode SEO ?
    Ou « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » ?
    Finalement, La Fontaine avait de l’avenir dans les nouvelles technologies…

  10. Le SEO est un travail de tout les instants. Jamais je ne relache la pression, au contraire pendant que tout le monde arrete de bosser son SEO pendant l’été, c’est justement le moment d’en profiter pour passer devant la concurrence. Bon revers de la médaille toi t’as pas de vacances :D. Mais t’as dépassé tout le monde !

  11. Il est important de continuer son travail SEO lorsque tout les autres sont en vacances puisque cela permet de facilement repasser devant des concurrents qui se sont arrêté de travailler pendant l’été. Moi personnellement je ne m’arrete jamais comme ça je garde systématiquement une longueur d’avance sur mes concurrents ;). C’est tout tu moins ce que je vais faire cet été encore.

  12. Ce sont de très bons conseils à prodiguer. Car si certains gros sites qui souvent sous-traitent le netlinking peuvent se permettre de tout fermer pour les vacances. Les petits e-commerçant devraient en effet profiter de l’été pour faire le point des produits qui rapportent et de la façon de les mettre en avant ainsi que de préparer les prochaines grosses étapes de l’année.

  13. Salut et merci de l’article !
    Ca commençait à manquer un peu…
    Par contre, c’est malin… Je vais partir en vacances avec la mauvaise conscience de ne pas avoir tout préparé à temps… Tant pis, je pars quand même !

  14. Il me semble tout de même que l’été est propice pour faire un bond dans les Serps ou pour envoyer du jus, tout simplement parce que les guerriers SEO sont en vacances.
    La période est donc un peu plus en relache que d’habitude,
    en dehors de cela un travail régulier avec quelques liens générés chaque semaine sera profitable.

  15. Merci pour l’article !

    Personnellement j’ai pas de problème de référencement pour la période de Google. Mais cet article permet de rappeler la nécessité d’anticiper ses actions pour un bon positionnement 🙂

  16. En fait si je suis ton raisonnement qui est très juste, il faut toujours commencer 6 mois à l’avance: été pour noël, Toussaint pour pâques, noël pour été et pâques pour Toussaint…bon ça ne change pas grand chose pour moi qui fais la même chose toute l’année, mais important à suivre pour les autres 😉

  17. C’est sur qu’il ne faut jamais relâcher ses efforts en terme de référencement, on peut très vitre perdre le fruit d’un long travail. Et puis google aime bien que ça se fasse progressivement, de manière naturelle, donc c’est vrai que les coups de bourres c’est à éviter.

  18. Tout à fait d’accord ! Il faut toujours maintenir un certain rythme de travail surtout pendant l’été pour pouvoir gérer plus sereinement le flux de commandes pour Noel. Encore qu’il faudrait avoir des commandes en cours pour cette période et pouvoir disposer d’une équipe toujours motivée malgré l’absence de vacances…

  19. Nous ça va encore, dans notre domaine =) Mis à part « original », il y a aussi les mots « insolites » qui sont à la mode durant la période de noël, donc faudrait commencer à le travailler aussi 😉 Bon après c’est vrai qu’il faut travailler ces termes (et le référencement en général) sur le long terme et qu’il ne vaut mieux pas bourriner quelques mois avant uniquement.

  20. Il est possible de planifier la publication de postes afin de simuler cette régularité, ce qui permet de pouvoir aller en vacances tranquille, et prendre un peu de recul.

    Sur WordPress par exemple, il suffit d’écrire une quantité d’articles pour l’été et différer leur publication, le CMS le permet …

  21. Moi je bosse mon référencement tranquillement mais toute l’année, il ne faut jamais relâcher ses efforts, même si c’est tentant de temps en temps de faire un break 😉

  22. Au vu du nombre de commentaires, j’ai l’impression que finalement, il y a peu de SEO en vacance cet été et que tout le monde est entrain de préparer noël 😉

  23. Et si on est encore plus prévoyant on peut déjà bosser pour l’été prochain 🙂 en plus de noël, comme ça on prend une bonne longueur d’avance ;-). Bien sur pour ceux qui ont une activité saisonnière!

  24. Effectivement un travail en amont est nécessaire pour bien enraciner sa stratégie SEO. Travail de moyen-long terme, pour bien apparaitre vers Noël, Juin-Juillet semble la bonne date pour apparaitre correctement le jour des fêtes. Mais trop peu d’entreprises en sont conscientes…

  25. Bonjour,

    Excellent article car je partage le même avis que le votre, personnellement je sacrifie mes vacances pour bien travailler et mettre une stratégie SEO efficace et je vous assure que les résultats sont excellents .
    Lucie

  26. Moi de toute façon cela fait très longtemps que je ne sais plus ce que le mot vacances veut dire :/ Mais le côté positif c’est que mon business tourne toute l’année sans cassure de rythme 😉

  27. Personnellement, je trouve pas que c’est une bonne idée j’ai essayé de faire pareil mais ça n’a pas donné des bons résultats je pense que la réussite ne dépend pas forcément du timining mais plutôt de la qualité du travail. 🙂

  28. Merci pour cet article. Je pense que c’est une bonne idée de se préparer pour noël à cette période mais attention tout de même à ne pas tout miser dessus si le CA n’est pas représentatif à cette période

  29. Merci pour l’article!

    C’est une très bonne idée de se préparer à noël aussi tôt, cela forme un avantage pour les internautes comme pour la bonne marche de SEO et la diversification des offres.

    Emilie

  30. article fort intéressant. Il est vrai que pour ce type de mots clés « cadeau noel », « restaurant saint sylvestre », et autres, la concurrence est tellement rude que mieux vaut s’y prendre très tôt.

  31. Depuis Juin je suis à fond sur mon référencement, je dois absolument récupérer de ma féssée donnée par le pingouin, j’ai les yeux qui brûlent, les mains qui sont endolories, mais je persevere, j’ai enfin réussi a remonter 2 pages, plus qu’une, aller encore un éffort !

  32. Bonjour, c’est vrai que travailler sur le long terme est bien mieux à mon avis que sur du court terme. Dans différents domaines, certains se sont brûlés les ailes en volant faire tout trop rapidement. La qualité doit tout autant être au rendez vous. Et Noël est bientôt là, alors c’est vrai qu’il va falloir y songer !

  33. La préparation des fêtes de fin d’année se fait en avance dans le commerce classique et c’est une très bonne idée de transposée celà dans le monde numérique.

    De cette façon, vous prendrez de l’avance sur ce qui croie encore que Noël se joue uniquement à Noël.

  34. Les fêtes de fin d’années doivent se preparer en permanence, quand on voit l’intertie en matière d’action/réaction sur le web ( si on pense référencement naturel notamment), il faut s’y prendre des mois et des mois à l’avance afin d’avoir un effet perceptible et efficace…

  35. J’approuve tout ce qui est dit dans cet article. Il s’agit là d’une stratégie 100% gagnante, il n’y a qu’à voir les grandes maisons de couture par exemple qui présente leurs collections d’hiver en été…Aussi pour pouvoir assurer sa viabilité sur la toile la continuité est la meilleure chose à faire, assurer la continuité de son site ou de son blog alors que d’autres sont en vacances c’est LA meilleure stratégie à adopter pour survivre sur la toile.

  36. Tout dépend en effet du type de produit que l’on vend, mais sans forcement penser à noël l’été est réellement le meilleur moment pour parfaire son SEO.
    Bien souvent moins de commande, plus de temps pour autre chose et notamment aussi pour suivre plus en profondeur les dernières actualités en matière de marketing web et de ref !
    Je plussoie cet article 🙂

  37. Très bon article! On voit vraiment que le référencement est un travail régulier. C’est en effet, une bonne idée de s’y prendre à l’avance, et à Noël on est finalement content de voir que ça valait le coup de sacrifier ses vacances!

  38. Merci pour cet article ! Cet article rappelle effectivement qu’il est nécessaire d’anticiper pour bien préparer son référencement. Mais n’oublions pas non plus que le référencement est un travail régulier.

  39. Bonjour,
    Merci pour l’article sur le référencement.
    C’est une bonne idée de faire son référencement à l’avance. Un bon plan à suivre!
    Marie

  40. Hmmm.. Entre les blogs, les CP’s qui se cassent la gueule et les annuaires devenus quasi stériles, le champs d’efficacité devient très étroit !! Je n’ai qu’un mot (enfin quelques uns ^^) : travail sain et propre, régulier, avec des liens générés de façon naturelle et le tout au bon endroit !

  41. Bonjour,
    Merci pour ce billet, ça donne envie de travailler son référencement de Noel dès maintenant.
    Sur tout pour le référencement de vacances et les cadeaux de fin d’années, ça commence à la fin d’été.
    Que la fête commene!

  42. Super article!
    Tout a fait d’accord avec cet article. Il faut préparer son référencement bien avant, surtout si on doit se positionner sur des thématiques qui sont très concurrentiel pendant la période de noël, la st Valentin etc… Si on regarde bien Les Galeries Lafayette prépare les périodes de Noel un an avant.

  43. J’aime bien le fait de se prémunir pour attaquer mais pour autant il faut avoir une stratégie et cet article nous le procure. Mais, je pense tout de même qu’il ne faut pas sortir les crocs un peu trop vite et d’ores et déjà du moins pour l’instant penser à l’amélioration de son contenu.

  44. Bonjour,
    Noel ou non pour un expert SEO digne de cette nomination, je pense qu’un travail sur toute l’année avec un planning bien organisé fera l’affaire car comme on le sait tous on peut pas avoir un bon classement du jour au lendemain. Moi personnellement et surtout pour les e-commerces j’ai opté pour un travail régulier avec beaucoup de propreté et de transparence surtout en ce qui concerne le contenu + un peu de veille e-commerce.

  45. Bonjour,

    Je suis d’accord avec Géraldine, il suffit d’un travail organisé, clair et propre et normalement tout devrait se passer pour le mieux. Même si par moment, il faut tout de même forcer pour certaines périodes comme Noël…

  46. le problème de cette anticipation de la période de noël en terme de traffic, c’est que les SERPs bougent de plus en plus rapidement avec tous les algo qu’ils nous collent sur le dos !

    Bref, un très bon articles et des vérités que tout bon référenceur devrait connaître, mais une difficulté de mise en action à mon goût !

  47. Entièrement d’accord avec vous, je vous suis reconnaissant pour les diverses pages web qui soutiennent autant dans une quête du triomphe sur le web. Continuez bien comme ça au moyen de votre website. Je patiente pour votre éventuel texte impatiemment 🙂 :-).

  48. Bonjour,

    Excellent article plein de bon sens.

    Personnellement je découvre le référencement (dont je ne suis pas fan je l’avoue) et j’intègre peu à peu l’idée que c’est un travail régulier, qui comprend une inertie :

    Les effets sont visibles à 2 ou 3 mois d’intervalle.

    Il faut donc être patient, s’y mettre chaque jour. Le travail de sape que cet article suppose est la clé dont il faut prendre conscience lorsque l’on débute en référencement.

    Merci !

  49. On en a un bel exemple avec rue du commerce en ce moment qui casse ses prix, propose une carte de paiement en 30x sans frais (du jamais vu), offre les frais de port, permet de gagner un avoir pour tout achat supérieur à 200€. Bref, c’est Las Vegas le truc !

    La crise pousse de toute manière les commerçants à anticiper toutes les fêtes, ce n’est même plus une stratégie marketing mais une nécessité.

  50. les fêtes de fin d’année sont un contrainte pour quelques sociétés et sites qui ne vendent pas des produits connexes, cependant, fêtes de fin d’année ou pas, il faut toujours garder à l’esprit cette notion de régularité dans le travail SEO pour ne pas perdre en positionnement.

Les commentaires sont fermés.