Pourquoi il est bon d’acquérir des liens NoFollow

Les liens No Follow sont sous-estimésApparu il y a quelques années, le NoFollow est un des attributs le plus discuté et controversé de la toile. Une grande majorité des internautes pensent qu’étant donné que NoFollow signifie « ne suit pas », les moteurs ne suivent pas ces liens qui perdent ainsi toute leur valeur.

Pourtant, ces liens peuvent apporter et apportent un réel atout à votre site.

Je vous propose aujourd’hui un petit zoom sur les avantages des liens NoFollow et pourquoi je pense qu’il peut être très bénéfique pour un site ou un blog d’en acquérir un maximum et surtout de ne pas les éviter.

L’attribut NoFollow n’empêche pas les internautes de cliquer

Une des raisons les plus évidentes est que ces liens génèrent malgré tout du trafic. Peu importe s’ils  génèrent de la crédibilité ou un quelconque poids aux yeux des moteurs. L’intérêt final, le but ultime d’un site n’est-il pas de générer du trafic ? C’est ce que ces liens font et de nombreux clients peuvent se cacher derrière ces liens souvent sous-estimés.

Même s’ils n’apportaient aucun poids, ils apportent de la pertinence

Imaginons que ces liens n’apportent aucun poids. Un lien n’est pas constitué uniquement d’une valeur numérique assimilée à un quelconque poids, il faut également prendre en compte l’ancre du lien, c’est-à-dire le texte sur lequel le lien est effectué.

Alors imaginons que Google n’octroie aucun poids, aucune valeur numérique à ces liens, qui nous dit qu’il ne prend pas en compte l’ancre du lien, c’est-à-dire la valeur textuelle ?

L’ancre sert avant tout à indiquer aux moteurs qu’un site est pertinent sur un mot clé donné. Rien ne nous dit jusqu’à preuve du contraire que ces ancres ne sont pas utilisées et prises en compte dans les liens NoFollow par Google et on peut tout à fait penser qu’un lien NoFollow apporte de la pertinence à un site sur un mot clé donné.

Les moteurs prennent en compte les liens NoFollow

A première vue quand on parle de NoFollow, on pense que ces liens ne génèrent aucun intérêt aux yeux des moteurs, qu’ils ne fournissent aucun poids au site qui bénéficie du lien. Il semblerait pourtant que si l’on s’accorde à différents tests effectués par différents spécialistes, Bing et Yahoo comptabilisent ces liens. Il semblerait même que Google les suive et les prenne en considération dans une moindre mesure.

Alors certes, nul ne doute qu’ils « valent » moins que des liens DoFollow mais il faut retenir que ces liens apportent du poids malgré tout.

Le Pagerank soit, mais le Trustrank alors ?

Le Pagerank c’est un peu comme la publicité sur TF1 d’avant le 20h, ça fait très classe et on en est toujours très fier mais ce n’est pas ça qui va nous apporter du trafic et des clients.

Alors soit, je n’irai pas jusqu’à dire que le Pagerank est inutile, au contraire. Mais il ne faut pas négliger d’autres aspects importants tel que le « trust » qu’apporte un lien, c’est-à-dire la confiance qu’accorde Google au site en question.

Imaginons que vous ayez un lien sur Wikipédia (donc NoFollow), pensez-vous réellement que les moteurs n’y prêteront aucune attention ? Si vous pouvez obtenir des liens de domaines clairement reconnus et auxquels Google accorde une très forte confiance, nul doute que les moteurs les prendront en considération d’une manière ou d’une autre.

Les liens NoFollow sont indispensables à un bon Link Building

C’est là aussi un grand sujet de débat. Pour résumer l’idée, chaque site possède un profil qui met en avant les différents liens qui pointent vers lui. Une sorte de carte de liens.

Certains spécialistes pensent que ce profil doit sembler le plus naturel possible, c’est-à-dire que s’il devient trop évident qu’un site construit ses liens et ne cherchent qu’à obtenir du poids en acquérant uniquement des DoFollow optimisés, alors le profil ne sera pas aussi pertinent qu’il y paraît. Aux yeux des moteurs, il ne vaudra pas un profil naturel constitué de DoFollow et de NoFollow ainsi que de différentes ancres.

Au final, malgré le fait que Matt Cutts déclare formellement que les liens NoFollow ne sont pas suivis par le crawler de Google, il s’avère pourtant que ces mêmes liens apparaissent dans les outils pour webmasters de Google.

Ainsi, j’espère que cette non-liste vous aura convaincu que les NoFollow ne sont pas des liens inutiles qu’il faut fuir sous peine de perdre son temps mais que plus d’un site a pu profiter des biens faits de ces liens. Trop souvent sous-estimés, ils peuvent apporter un véritable plus à votre site, certes difficilement mesurable, mais pourtant réel.

Vous apprécierez peut-être également:

Partagez avec vos amis...










Submit

85 réflexions au sujet de « Pourquoi il est bon d’acquérir des liens NoFollow »

  1. Un billet bien sympa, et je suis d’accord, google m’a suivi et enregistré des liens en nofollow, ils sont présents dans le GWT. après moindres poids peut être mais je pense qu’ils sont indispensables

  2. Tout à fait d’accord avec ton analyse.
    Un référencement naturel est par définition « naturel ». Or ne faire que des liens dofollow va à l’encontre de ce principe.
    Et les moteurs suivant ces liens, votre site sera crawlé plus souvent et les optimisations apportées seront prises en compte plus rapidement.

  3. OUI! tres bon article. De toute facon, pour les outils de recherches la popularite d’un site doit eter acquise « naturellement », il est donc tout a fait normal d’avoir des liens en nofollow dans le panel de backlinks. Que les « PR sculpteurs » aille se faire voir!

  4. Encore un article que j’ai oublié d’écrire |D
    Tout cela pour dire que tes propos sont très judicieux.
    On sait depuis longtemps que Google suit les liens nofollow et que ceux-ci vont permettre l’indexation de la page liée.
    Comme tu le dis, pas de transmission de PR.
    Par contre, sur la pertinence, j’ai un doute sur la base de tests que j’avais réalisé, voir ici : http://blog.axe-net.fr/ancre-d.....-test-seo/

    Mais quoi qu’il en soit, quelques liens nofollow donnent sans doute un aspect plus naturel au profil d’un site que l’on optimise comme un bourrin par ailleurs.

  5. Bravo pour cet article !
    Je te rejoins tout à fait sur les liens nofollow. J’ai déjà observé plusieurs sites bien placés avec uniquement des backlinks nofollow.

    Par contre, concernant le profil d’un site, je suis plus réservé…

  6. J’ai toujours défendu l’idée qu’avoir des liens nofollow était posisif, depuis quelques temps on entend de plus en plus ce son de cloche! Enfin on ne fait plus qu’écouter Google. 😉

  7. Je découvre à peine super bibi. Et quel bon article. Ça fait longtemps que je clame que les liens en nofollow contribuent au référencement de multiple manières, et là je découvre un article qui décrit mes intuitions (en allant même un peu plus loin). Il faut continuer comme ça !

  8. Je peux confirmer ton premier point. J’aime commenter sur les blogues intéressants (comme celui-ci) et je reçois des visites sur mon blogue à partir des références que les commentaires laissent…Et souvent, les visites viennent longtemps après que le billet commenté a été publié…ces liens restent…

    Je pense qu’un commentaire pertinent laissé sur un blogue populaire est une bonne manière d’attirer des visites.

  9. Hello 🙂
    Je te seconde quant au fait que ces liens sont bien pris en compte par Bing et Yahoo, et je confirme que Google suit les liens nofollow, bien qu’il ne leur accorde aucun poids. Il est important qu’il puisse découvrir de nouvelles urls 😉

  10. De mon côté 100% du même avis que Superbibi ! :p

    Sur notre site FAO/France Appel d’Offre, la politique sera dofollow pour tous les liens sortants, même pour les sites +/- « concurrents ».

    Merci pour cet excellent article, du même acabit que ceux de blog.axe-net :!

    1. @Axenet : « grand prix de l’humour  » ??? mince moi qui était tout ce qu’il y a de + sérieux… |D Qui a-t’il de si humoristique dans un lien sortant en dofollow et pas en nofollow ?? 8|

  11. @ Guide du mariage/faq
    C’est moi qui me trompe lamentablement, je pensais que tu avais écrit que tu ferais tous tes liens sortants en nofollow !
    Bon, je retourne à la maternelle pour ré-apprendre à lire 🙁

    1. Pour la peine, si je met un lien vers Axenet depuis FAO (et pas FAQ cf. ton avant-dernier commentaire) ce sera le seul en nofollow ! |D

      Retour à l’article : à mon avis il est également indispensable d’avoir une proportion de liens venants de blogs, forums et sites communautaires (Twitter en tête), pour les mêmes raisons avancées par Superbibi concernant les backlinks en nofollow.

  12. Je découvre ton blog avec plaisir, et je vais revenir plus souvent. J’adhère totalement à ton discours. Effectivement, le maillage naturel passe aussi par le nofollow alors pourquoi s’en priver.

  13. « nofollow » ou « dofollow », un lien est un lien. Si je laisse un lien, c’est pour que les moteurs le voient, le prennent en compte, le comptabilise ou pas, mais aussi pour que des éventuels visiteurs cliquent dessus.
    De fait, je suis plus tenté de laisser des commentaires sur des sites fréquentés.
    Si en plus le lien est en « dofollow », j’en profite.
    Je préfère participer sur un site en « dofollow » surtout si les articles sont bons et les commentaires de qualité.
    Sur ces points, Merci Super Bibi.

    J’en profite pour vous laisser un lien vers un blog que je trouve sympa et qui peine à passer les 10-15 commentaires, alors si vous aimez les cocotes de pommes de terre au lard, prenez la recette et laissez-lui un p’tit com : http://geekeriesdefarfadette.com/

  14. je suis d’accord sur le principe du trustrank… un lien de confiance en no-follow reste un lien important…
    Par contre, le coup du site bien référencé uniquement sur du no-follow (@ olivier) j’ai quand même quelques doutes mais bon…

  15. J’ai toujours pensé que Google ne dit pas la vérité sur les nofollow
    il est possible qu’il est fait mettre en place le nofollow
    pour faire calmer un peu le spam qu’il y avait sur les blogs
    et je reste persuadé qu’n lien nofollow
    est comptabilisé
    et set à positionner un site

  16. Je suis d’accord sur l’augmentation de la pertinence quand aux liens même en nofollow, et puis on ne commente pas que sur les blogs en dofollow, on comment quand on a un avis à donner … Aussi ! :roll:

  17. ça fait quelques minutes passionnantes que je me balade sur ce blog et j’ai l’impression que c’est l’un des posts qui a généré le plus de commentaires et donc de liens…dofollow!
    Bravo!

  18. Effectivement, il semblerait que les liens nofollow ne transmettent pas de PR. Par contre, j’ai constaté que les liens nofollow sont suivis par google. D’ailleurs l’algorithme de google est basé sur la réputation d’un site et un lien même en nofollow contribuent à la réputation du site. Il faut donc avoir des liens follow et nofollow, ce qui fait aussi plus naturel.

  19. bonsoir je te remercie de cet excellent article en effet il a le mérite rappeler que les liens doivent se construire intelligemment donc ,oui les liens nofollow sont très important car ils montrent que le site ne cherche pas à tout prix des liens dofollow pour bien ranker.C’est très important que quelqu’un rappelle cela;il faut avoir des deux ,les deux sont importants meme si l’un prime sur l’autre.Bien joué et j’ai grand plaisir à me retrouver dans ce que tu dis! merçi de tes précieux conseils,et merçi de partager un peu de ton savoir.à charge de revanche. 😀

  20. Bonjour à toutes et tous !
    Tout d’abord merci pour cet excellent article! Je rejoins beaucoup de personnes ici en pensant que le nofollow est très important pour un référencement naturel et que faire uniquement du dofollow n’est pas très bon aux yeux de google.Effectivement pour bien ranker les follow sont importants mais il faut aussi penser à l’image du site !En tout cas merci pour ces conseils et à bientot !

  21. Bonjour,

    merci pour ces points de vue sur le nofollow.
    C’est un attribut effectivement bien problématique de Google : le lien nofollow est suivi par Google mais n’est pas sensé transmettre de jus de lien… Celui-ci se perdrait dans la nature et moi j’y perds mon latin !

  22. Pffff chui pomé moi, evolugames tu dis que google en prend compte mais en fait certains postes des articles en soulignant que google en tiens compte, mais en fait l’article dit le contraire, bref cites tes sources si tu en as, mais n’affirme pas sa comme sa.

    merci.

  23. @ Soigner l’acné
    (elle aurait pu te donner un autre nom ta maman :s )

    Google suit les liens nofollow. Il va donc indexer la page qui est à l’autre bout.
    Par contre, il ne transmet pas de PageRank.

    Du moins, ça, c’est ce que nous raconte Google ou qui a été testé.

    Si tu veux un peu plus d’infos sur les nofollow et Co :

    http://blog.axe-net.fr/seo-et-.....un-bateau/

    http://blog.axe-net.fr/ancre-d.....-test-seo/

    et un complément au cas ou

    http://blog.axe-net.fr/ancres-.....-test-seo/

  24. @soigner l’acnée: Sylvain d’AxeNet a éclairé la situation et je cautionne entièrement tous ces liens.

    @Sylvain: j’implémenterai bientôt KeywordLuv pour la prochaine version le 17 juillet prochain et donc à priori, on trouvera des noms plus commnuns par la suite! enfin j’ose éspérer 8D

  25. Sans évoquer le référencement naturel, je ne vois pas pourquoi les internautes ne participeraient pas aux discussions des blogs qui utilisent le Nofollow à partir du moment ou ces mêmes blogs proposent des contenus pertinent. C’était juste un exemple !

  26. Je trouve cet article a l’encontre de tous ce que j’ai pu lire jusqu’à présent sur les liens en NoFollow sur le web.
    Et c’est ce qui est intéressant.
    J’ai réfléchi a ce qui a était dit sur cet article et je trouve que l’idée n’est pas fausse.
    L’idée d’avoir un peu de liens en NoFollow pour google.
    Aprés tous c’est ça le référencement naturel.

  27. Salut à tous 🙂 c’est vrai qu’on a tous des noms assez bizarre mdr !

    Je pense que tous types de liens est bon à prendre…

    Le seul problème du NoFollow, c’est qu’il empêche le transmettre le page rank, et le page rank, on s’en fou pas mal ! A plus ^^

  28. Ok sa à le mérite d’être clair au moins, je pensais que qu’une balise nofollow bloquait en quelque sorte google bot et donc le robot passait par dessus ce lien, et donc ne suivait pas le lien vers le site web…mais je me trompe peut être. Donc seo naturel, c’est pour celà que je ne me dirige pas vers du black hat, quel intérêt quand on ne connais pas vraiment comment l’algorithme de google fonctionne?

  29. Pour un bon référencement naturel, il faut des liens de toutes sorte. ( No et dofollow.)
    Des liens de PR différent. ( Gros PR et Petit même Un pr de 0 )
    C’est ça un référencement naturel.
    Des liens sur des sites a même thème avec des liens différent au niveau pr.
    Et un des point trés important aussi a ne pas oublier ( le contenu ).

  30. Je viens de retomber sur cet article par hasard et il se trouve que je suis entièrement d’accord avec cet article. Un stratégie de linking externe doit passer par des liens nofollow, il passera beaucoup plus naturellement aux yeux de Google.
    Même si le lien est nofollow, avoir un lien dont la page contient vos mots clés ne peut que vous avantager !

  31. Je suis d’accord avec la plupart des points décrit dans ton article à par un.

    L’argument sur lequel un internaute qui peu cliquer sur le lien no-follow génère du traffic n’est selon moi pas un argument valable.

    En effet le nombre de visiteurs sera surment très faible en plus, se sera juste un court instant avant que l’article soit noyer dans la masse.

    Le réel intérêt et non avantage d’un lien nofollow réside en effet dans le faite de paraitre plus naturel.

  32. @Julien: Ca dépend de chaque site mais pour prendre un exemple précis, le fait de commenter de manière pertinente et d’apporter un véritable plus sur un blog de la même thématique qu’un site web peut générer un certain trafic.

    Deuxième exemple: un lien dans wikipédia peut s’avérer très utile en terme de visites.

    Il est clair qu’un lien pris seul ne vaut pas grand chose, c’est plus la multitude de ces liens qui apportera un trafic parfois non négligeable (même 5% de trafic en plus n’est pas négligeable).

  33. L’intérêt de Wikipedia c’est également que le contenu peut être récupéré par des sites qui copient/collent les articles.
    L’autre intérêt des liens en nofollow c’est qu’ils pourront peut-être, un jour, devenir des liens dofollow (même si c’est rare, ça peut arriver). 🙂

  34. Je découvre cet article avec plusieurs mois de retard (apparemment il ressort ces temps-ci).

    Je suis d’accord sur le fait qu’il faut avoir des liens nofollow parmi ses backlinks, je le disais par exemple déjà l’année dernière dans mon guide du netlinking : http://www.webrankinfo.com/dos.....king#types

    Par contre j’ai quelques remarques sur l’article :
    – Google dit qu’un lien nofollow n’est pas pris en compte dans la matrice des liens. Ca veut dire qu’il ne peut apporter ni PageRank, ni TrustRank, ni WhateverRank…
    – pour la même raison, l’anchor text ne peut pas non plus aider la page liée
    – mais OK on peut très bien ne pas croire ce qu’ils disent, et souvent il vaut mieux vérifier 😉

    – Certes un lien nofollow peut permettre l’indexation de la page liée, mais en général on n’a pas besoin d’un lien externe pour ça…

  35. J’ai aussi un petit peu de retard par rapport à l’article, comme le dit Olivier, il doit pas mal ressortir ces derniers temps.

    La position de l’agence à ce sujet est que « pour le moment » (mais cela peut changer encore d’ici là) l’impact est quasiment nulle en termes d’avancée sur les moteurs. Par contre, et je pense qu’on est tous d’accord à ce sujet, certains liens Nofollow peuvent amener du trafic, donc dans la majorité des cas on va les intégrer dans la stratégie SEO. Après on pense que Google prend en compte le ratio NoFllow/Liens Totaux, pour juger de la pertinence, mais il ne s’agit que d’une idée. Et pour wiki, je pense qu’on est tous d’accord à 100% que c’est vraiment un vecteur intéressant.

    Par contre, il m’est arrivé pour un client une chose assez incroyable, c’est que wiki est passé devant le site du client pendant 2 semaines…

  36. @Tony: bien vu pour le copié collé 🙂

    @Laurent: je te rejoins entièrement sur ce point!

    @Olivier: Merci pour toutes ces excellentes précisions.
    Je pense en effet qu’il ne faut pas prendre au pied de la lettre tout ce que dit Google même s’il faut en tenir compte 😉

    @Anthony: en fait je te rejoins sur pas mal de points. Dans le cadre d’une stratégie SEO, un lien dofollow sera toujours plus intéressant qu’un lien nofollow en terme purement SEO.
    Il faut juste ne pas trop minimiser l’intérêt des liens nofollow et ne pas les fuir. En acquérir est clairement une bonne chose, toujours en terme purement SEO.

    En ce qui concerne leur importance relative: je ne sais pas si quelqu’un a déjà effectué un test du genre mais essayer de positionner une page uniquement avec des nofollow pourrait s’avérer intéressant.

    J’ai lu sur quelques blogs (donc source vraiment très peu fiable) que certains sites avaient acquis un positionnement grâce à de nombreux liens nofollow. Dur à vérifier de façon claire et nette.

  37. Moi, ce que j’en dis c’est que le coté « apporte du traffic » n’est pas du tout à négliger, yahoo semble considerer les liens nofollow. Peut être que je suis un peu neuneu mais je pense que laisser un peu de trace important ou non quelque part sur la toile peu apporter du trafic a son site

  38. L’avantage de vos articles est vraiment qu’ils sont clairs et argumentés. Après lecture, il serait bizarre de penser que Google ne tienne pas compte d’un tel critère dans son algoritme de pertinence.

  39. Je rejoins ce que dit Michael et a fortiori Pureshore; le souci ensuite est de ne pas perdre trop de temps a obtenir des BL boiteux surtout s’ils sont en no follow.

    Ils suffit de se transposer dans l’univers horsWeb:
    tous les supports publicitaires ont des liens en nofollow et ca n’empêche pas toutes les entreprises de communiquer avec du contenu de (qualité ou pas^^) sur ces supports parfois extrêmement chers (Tv, magazines spécialisés,etc…).

    Vous me direz, on peut déjà presque cliquer sur la télé 😉
    Wilfried

  40. Par expérience l’intérêt de placer un lien en nofollow est de conserver la popularité de la page intacte et ne pas le redistribuer quelque soi le nombre de liens externe.
    En effet souvent sur les page partenaire le PageRank Google a tendance a tomber a 0 si le nombre de liens est trop important alors que lorsque l’on indique les liens externes en NoFollow le page rank reste stable.

  41. Entièrement d’accord, une campagne de référencement se doit d’être le plus naturelle possible. Les liens NoFollow font partie du Web et je pense qu’une absence totale de ce type de liens vers un site n’est pas bon (voir négatif – je m’avance peut-être)

  42. Ouuaah, alors là j’étais à 100 lieux de me rendre compte de l’importance des liens No follow.
    Je crois effectivement que vous avez raison sur pas mal de points.
    J’aime bien l’idée du dernier paragraphe => C’est vrai que s’il ya peu de liens no follow vers un site, cela ne semble pas très naturel.
    Conclusion : Il faut chercher du No follow pour le trafic que cela peut apporter mais également parce que le no follow fait parti du web et ne pas en avoir ne parait pas très naturel.

  43. Par hasard, est-ce que quelqu’un aurait fait une « expérience » en n’ajoutant QUE des liens en nofollow vers un site, pour voir s’il est indexé ou même positionné ?

  44. Comme vous je penses que les liens No Follow sur des pages puissantes sont pris en compte par les moteur. Impossible de connaitre le poids, mais je restes persuadé que le don de poids existe même dans les cas de nofollow.

  45. Je pense aussi que le NoFollow peut rapporter quelques bénéfices. Car mis a par le gain éventuel de jus, un lien est surtout la pour apporter du trafic.
    Donc NoFollow ou DoFollow si le lien est bien placé, dans une thématique proche et surtout placé sur des pages présentent avant votre site sur une requête visée cela peut apporter des « clients ».
    J’en fais l’expérience tous les jours, ca ne me fait pas progresser rapidement dans les SERP mais cela m’apporte beaucoup de visiteurs et surtout des visiteurs bien ciblés. ET c’est ca le principal.

  46. A mon avis, les liens en nofollow sont pris en compte par Google, mais pas n’importe quels liens, si la thematique est trop eloignee, le lien n’a quand meme pas de poid, si le lien et la thematique sont tres proche, le lien est considere comme pertinent et Google prend en compte.

    C’est juste mon avis, vous en pensez quoi?

  47. A mon avis, je crois que le plus important n’est pas d’avoir des liens dofollow comme certains d’entre nous le pensent. Je suis tout à fait d’accord que les moteurs de recherches sont d’excellents moyens de générer du trafic et pour cela il faudra au minimum apparaître dans la première page de Google ce qui n’est pas facile quand on traite dans un domaine ou la concurrence est élevé. Par contre je rejoins Pureshore lorsqu’il nous faire savoir que c’est liens génèrent du trafic. en effet lorsqu’on ne peut pas atteindre les premières pages de Google le mieux sera d’avoir un maximum de liens dans un maximum d’endroit pour envisager recevoir un max de visiteurs. Les internautes eux ne savent rien des liens dofollow et nofollow. Ils cliquent sur ce qu’ils voient. Alors arrêtons de surestimer ces liens car elle peuvent nous envoyer un max de trafic si on sais comment les utiliser.

  48. je rejoins la plupart des commentaires ici. Les liens nofollow sont importants et je suis convaincu qu’ils comptent pour Google. Moins qu’un dofollow mais comme on dit, un lien est un lien.

  49. Un seul mot, Evidemment ! mais encore fallait il le rappeller, les liens, quels qu’ils soient sont importants.
    Merci pour ce bon rappel.

  50. Un lien est un lien mais un lien en DoFollow est tellement plus appréciable. Cependant, le mieux est d’avoir un peu de tout pour rendre son linking plus « naturel ».

    Merci pour l’article.

  51. Bonjour Superbibi !

    Je suis très heureux d’avoir trouvé ton blogue. Voilà un moment que je me posais la même question, à savoir si les liens en nofollow ont de la valeur aux yeux des moteurs de recherche.

    La réponse était bien évidente (anchor text), pourtant je n’y avais pas pensé !

    Merci beaucoup et au plaisir de relire tes futurs articles 🙂

  52. Tu as bien raison, et de toute façon un point clé pour un bon référencement est surement la diversité des leviers utilisés.
    Le fait d’avoir des types de liens complètement différents pour paraitre naturel au yeux des moteurs.

  53. j’ai réalisé différents test sur des sites bien installés,
    ils avaient pour humble ambition d’établir une fois pour toute le poid du nofollow dans l’algo, et bien je peux vous dire que ce poids est réel ! je ne peux pas le disséquer, mais c’est assez simple à vérifier, dans mon cas j’ai déplacé un site de 2 à 6e position en page 1 de GG, en travaillant le nofollow sur des mots clés assis, je réalise des tests en cours pour vérifier si l’on peux aussi gagner des places, si ce test fonctionne dans les 2 sens, cela met au placard quelques vieilles idées !

  54. Février 2010 le post, c’est encore plus d’actualité aujourd’hui avec la philosophie de Google…
    Ce qui a bien été souligné dans le dernier point.

  55. Etant expert SEM pour un grand groupe du CAC 40, je peux vous confirmer qu’il est important d’obtenir des liens nofollow en complément des liens dofollow.

    La raison est assez simple, si vous pratiquez une campagne de netlinking, vous aurez majoritairement des liens en dofollow afin de transmettre de la popularité vers vos pages. Ceci peut paraitre louche aux yeux de Google, il est de ce fait recommandé d’avoir une bonne proportion de liens nofollow afin de paraitre le plus naturelle possible. De plus comme indiqué par superbibi, un lien nofollow ne partage peut être pas de popularité à vos pages, mais il apport de la pertinence, grâce à l’ancre de texte.

  56. Ça dépend des liens, certains sont suivis, et d’autres non. Par exemple je sais que Google, à tendance à ne pas trop suivre les commentaires des blogs en DoFollow.

    Certains tests le prouvent, et d’autre prouvent le contraire… difficile de savoir si oui ou si non, car les changements sur Google, c’est tous les jours, et il y a tellement de facteurs externes…

    En tout cas, en effet je suis plutôt d’accord avec ton article, ça n’empêche pas les internautes de cliquer…

  57. Bonjour
    Je ne vais par revenir sur l’intérêt des liens en no et dofollow – a priori le tour a été fait sur l’article et les commentaires.

    Au départ – je cherchais une réponse a cette question :
    Quelle est le bon ratio entre des links nofollow et dofollow.
    Et de plus sur une page interne.

    Pour être concret : une page interne à 100 % de links en dofollow et semble stagner au niveau positionnement par rapport a des sites ayant peu de links – quasi équivalent dans les autres paramètres – voir inférieure.

    Sauf pour deux paramètres – ce fameux ratio et les réseau sociaux ou là j’ai peu d’info.

    Un petit retour d’expérience serait le bienvenue.

    J’ai déjà mon avis sur la question – mais une autre approche peut-être intéressante.

    D’avance merci – en espérant avoir été clair.

    Fred

  58. Très bon article !

    Les liens en nofollow sont indispensables pour paraitre naturel aux yeux de Google. Mais tout comme Fred, je me pose la question sur le ratio nofollow/dofollow à adopter. N’hésitez pas à partager votre expérience en la matière.

  59. Pour répondre au dernier commentaire pour paraitre le plus naturel possible le référencement naturel ne doit pas avoir de ratio précis. On ne peux pas dire que tous les sites doivent voir tant de lien en do et tant de lien en no. ça ne serai pas possible que se soit naturel.
    Il faut des deux sur des vieux sites comme des jeunes.
    Sur des IP et nom de domaine différents.

  60. Je découvre ce blog certainement grace à un lien NoFollow, ce qui justifie donc qu’un lien NoFollow a autant d’importance en terme de trafic que le DoFollow.

    L’important reste les visiteurs, les vrais, pas les robots.

    Un internaute qui clique sur un lien pertinent a pour moi beaucoup plus d’importance qu’un positionnement dans Google en seconde page.

    Emmanuel

  61. Merci pour ce très bon article. J’ai beaucoup apprécié les commentaires aussi. Je partage le point de vue qu’il faut privilégier le do-follow, sans pour autant négliger les commentaires en no-follow.
    Les deux se complètent et permettent d’obtenir un référencement de qualité.

  62. C’est de mon avis aussi (poids du nofollow VS do…).

    Dommage que personne n’en parle pas plus que ça. On aurait besoin de tests et de ratios afin d’établir une fourchette sur ce que peut représenter le No contre le Do.

    Si on suit ta logique, ça reviendrait à comparer le poids du Trust vis à vis du Pagerank.

Les commentaires sont fermés.