5 conseils pour créer des formulaires efficaces

Les formulaires sont le quotidien de tous les internautes. Sur une grande majorité des sites visités, ils sont invités à rentrer leurs informations personnelles. Alors pourquoi devrait-ils remplir le formulaire présent sur votre site plutôt qu’un autre ?

Rien n’est dû au hasard sur la toile et les formulaires, au même titre que les sites web peuvent être optimisés pour inciter le plus grand nombre d’internautes possible à participer.

Je vous propose aujourd’hui 5 conseils ergonomiques qui rendront vos formulaires plus attractifs et boosteront leurs taux de transformation.

Le placement du bouton « valider »

Une des erreurs les plus fréquemment commises par les webmasters est de positionner le bouton d’action du formulaire (par exemple « valider ») en dessous de la ligne de flottaison, c’est-à-dire qu’il faut scroller pour l’atteindre.

Ce petit détail anodin peut influer sur le taux de transformation de manière conséquente et le divisera dans certains cas par 2.

Pensez ainsi à bien agencer vos formulaires et dans le cas où ils contiennent trop de champs pour rendre ce détail réalisable, il peut être judicieux de diviser les formulaires en plusieurs parties tout en indiquant clairement à l’internaute à quel niveau du formulaire il se trouve.

Vous allez me dire que l’emplacement du bouton dépend en partie de la résolution d’écran des internautes et vous avez raison. Il convient ainsi de prendre en compte la résolution la plus couramment utilisée.

Placer l’e-mail en premier champ

Le champ que les internautes sont le plus réticents à renseigner est celui où il doit rentrer son adresse e-mail. En effet, les internautes sont de moins en moins dupes et ne donnent plus leurs emails à quiconque le demande. Ainsi, en règle générale, plus le champ e-mail est placé en bas du formulaire, plus les taux d’abandon sont importants.

Le mieux d’un point de vue ergonomique serait de placer l’e-mail comme premier champs, ce qui réduirait de manière considérable les abandons puisque l’hésitation se fera au début et une fois l’e-mail renseigné, vous aurez une probabilité d’avoir un formulaire complet très augmentée.

Aligner les noms des champs sur la droite

L’agencement des formulaires joue également un rôle et un formulaire bien organisé incitera grandement les internautes à le remplir.

Selon les ergonomes, la meilleure façon de rendre un formulaire attractif est d’aligner les noms des champs sur la droite afin d’obtenir un rendu design et ergonomique.

L’alignement à droite à l’avantage de rendre le formulaire homogène lorsque certains noms de champs sont plus longs que d’autres et évite ainsi les espaces inutiles à répétition.

Différencier clairement les champs obligatoires des champs facultatifs

Tout formulaire comprend des champs facultatifs et des champs obligatoires. La bonne lisibilité d’un formulaire passe ainsi par une détection rapide de ce qui doit être obligatoirement rempli.

Les habitudes font qu’ils sont mis en avant à l’aide de caractères spéciaux, généralement colorés, tels les astérisques et que la légende soit placée soit en haut soit en bas du formulaire.

Toutefois, la légende placée en haut du formulaire facilitera la compréhension pour l’internaute puisqu’elle respectera la logique de lecture haut-bas.

Faire en sorte de pré-remplir certaines cases

Lors de champs à choix multiples par exemple, il convient de présélectionner des réponses en choisissant celles qui sont le plus couramment utilisées.

Notez toutefois que cette pratique doit être réalisée uniquement dans les cas où une solution prédomine un champ à plus de 75%.

D’autres petits détails peuvent accélérer le renseignement des formulaires, par exemple le découpage des listes longues en sous-groupe afin de permettre un visionnage rapide et un choix accéléré pour l’internaute.

Pensez également à bien choisir la longueur de vos champs textes afin qu’une fois remplis, ils soient visibles d’un seul coup d’œil, ce qui ne sera pas possible si le champ est trop court.

Enfin, pensez à bien respecter les lois en vigueurs et notamment le principe de double opt-in qui n’est pas forcément désavantageux puisqu’il vous garantira une base de donnée très pertinente et motivée, les internautes ayant confirmé deux fois qu’ils souhaitaient s’inscrire et donc seront moins réticents pour recevoir des emailings éventuels par exemple.

Vous apprécierez peut-être également:

Partagez avec vos amis...










Submit

4 réflexions au sujet de « 5 conseils pour créer des formulaires efficaces »

  1. Autre petite astuce pour faire gagner du temps à l’internaute qui rempli votre formulaire: bien choisir les noms des champs (attribut « name »). En effet, les navigateurs modernes ont une fonction d’auto-complétion; en gros, tapez la première lettre de votre nom et il vous proposera le nom complet. Pour cela, le navigateur se base sur le nom du champ.

    Exemple: pour l’adresse email, il vaut mieux appeler votre champ « email » que « adresse-e-mail ». Dans le premier cas, le navigateur complètera l’adresse, dans le second l’utilisateur devra la saisir en entier. Ca peut même éviter des erreurs de saisie…

  2. merci pour toutes les bonnes infos…je vais peut être aussi m’acheter le livre « le marketing sur internet pour les nuls » 😉

  3. Certains clients devraient s’en inspirer lorsqu’ils pensent que leur page est superbement optimisée. Au final: un mini caddie planqué en bas de page, tu parles d’une optimisation… Les conversions en pâtissent forcément ! Merci bon petit résumé 😉

Les commentaires sont fermés.