Le community management pour les nuls

Nous voilà presque en 2015 et les réseaux sociaux ont explosé. Facebook est devenu le site le plus visité au monde – et en France, donc -, Twitter est devenu un des sites les plus majeurs du monde, sans parler des autres plateformes qui envahissent notre vie au quotidien.

Pourtant, aujourd’hui encore, l’immense majorité des entreprises semble perdue sur ces plateformes, sans trop savoir quoi dire, ni à qui, et surtout de quelle manière. Facebook et Twitter sont perçus comme des impôts marketing, comme s’il constituait une obligation que d’y être présent. L’apparition du métier de community manager, que 9 personnes sur 10 résumeraient à : « être derrière un compte Twitter 8 heures par jour », nous donne à tous l’impression d’un métier facile et peu stratégique. Il faut avouer qu’on a tendance à tous se sentir experts en réseaux sociaux : qui ne possède pas de compte Facebook ou Twitter de nos jours ? Puisque je l’utilise à des fins personnels, je dois bien pouvoir le faire tout aussi aisément à des fins professionnels.

Et bien non, le community management c’est bien plus que ça. Il y a des notions stratégiques et un travail qui va au delà de Facebook et Twitter.

Je vous propose ainsi un guide sur ce métier connu et méconnu à la fois, afin de mieux comprendre le métier de community manager, et pourquoi pas d’appliquer certaines méthodes directement pour votre site.

Le guide est décomposé en 8 points clés :

A quoi sert réellement le community management ?

Le community management ce n’est pas juste faire bonne figure sur Twitter ou Facebook. C’est des objectifs bien plus concrets et cruciaux pour l’entreprise : notoriété, trafic, et bien plus encore. Voyons ensemble l’intérêt du community management.

Avant la création d’un planning stratégique

Le planning stratégique, c’est l’ensemble des actions à déployer, planifiées sur une semaine. Ca permet de s’organiser intelligemment et d’obtenir un retour maximal. Ca demande aussi une grande rigueur et beaucoup d’analytique. Voyons ensemble comment préparer un planning stratégique.

Un budget à prévoir obligatoirement ?

Facebook et Twitter sont gratuits à utiliser, mais on peut-on réellement imaginer de nos jours un bon travail de community management sans prévoir de budget ? C’est possible, mais fortement déconseillé… Voyons ensemble pourquoi il est important de prévoir un budget pour son community management.

Mise en place d’une stratégie et d’un planning éditorial

La stratégie regroupe la présence sur les réseaux sociaux, mais également d’autres présences web diverses. Cette présence s’organise notamment autour d’un planning éditorial. Alors, comment mettre en place une stratégie pertinente, ainsi qu’un planning éditorial ?

Comment mesurer ses résultats ?

A quoi mesure-t-on les résultats d’une bonne campagne de community management ? Qu’est-ce qui différencie les bons des meilleurs ? Voyons ensemble comme mettre en place une analyse pertinente des résultats, et quels sont les KPI à suivre. Autrement dit, comment mesurer ses résultats.

Erreurs fréquentes, à éviter de commettre

On a beau en écrire des tartines, il y a des erreurs qui reviennent fréquemment. Alors on va les réécrire, et cette fois vous n’aurez plus d’excuse : voici les erreurs fréquences qu’il faut éviter de commettre.

Les missions annexes d’un community manager

On l’a dit, un community manager ne va pas juste tweeter ou poster sur Facebook, son rôle est bien plus large que ça. Alors que doit-il faire concrètement ? Voyons ensemble les missions annexes d’un community manager.

Les outils d’un community manager

Un bon artisan ne fait rien sans bon outils. Et bien un bon community manager ferait moins bien sans bon outils également. Alors voyons ensemble les outils indispensables et pratiques d’un community manager.

6
partages
Partagez avec vos amis...










Submit