A quoi sert le community management ?

Le community management, c’est aux yeux de beaucoup d’internautes amateurs occuper l’espace sur les réseaux sociaux. De nos jours, Facebook et Twitter sont perçus comme un impôt marketing. C’est un peu l’endroit où une entreprise DOIT être, et ce à tout prix, même sans appliquer de bonnes pratiques ou de stratégies réfléchies. Combien d’entreprises possèdent une page statique, inanimée, sur Facebook ou Twitter ? Quel dommage quand on sait tout ce que peut apporter une stratégie de community management adaptée…

Voyons ensemble les 7 gains que peut vous apporter un bon community manager.

Augmenter sa notoriété

Avoir une présence active sur les réseaux sociaux, c’est avant tout faire preuve de proximité avec les internautes, et donc ses prospects et clients. Vous n’êtes plus « le site dont j’ai oublié le nom où j’ai acheté mon aspirateur », mais « SuperAspi, un super site pour acheter un aspirateur ».

In fine, dans le deux cas vous avez généré une vente, sauf que dans le deuxième cas, la notion de fidélisation est beaucoup plus présente : le client se souvient de votre nom.

Vous avez augmenté votre notoriété. Ca ne se passe pas uniquement au travers des réseaux sociaux, mais ça y participe grandement. Pourquoi ?

Car vous êtes facilement joignable : les prospects et internautes peuvent vous poser des questions en direct et vous y répondez dans les minutes qui suivent.

Vous interpellez peut-être même des personnes ne vous connaissant pas, qui penseront probablement à vous le jour où le besoin s’en fait sentir.

Vous vous posez en expert de votre métier, et participez à des discussions sur votre thématique en affichant cette expertise.

Vous grandissez aux travers des rapports « humains » qui vous mettez en place, et d’une proximité apparente, continue et régulière.

Ca passe certes également par d’autres problématiques, comme poster des choses intéressantes, et avoir des prises de parole impactantes, mais c’est un sujet que nous évoquerons plus tard.

Augmenter son trafic

Ca peut sembler évident, mais si vous êtes actifs sur les réseaux sociaux, et particulièrement auprès d’une audience clé pour vous, alors vous avez de grande chance d’augmenter votre trafic.

Les visites proviendront de deux sources plus précisément :

De votre profil : vous êtes particulièrement actifs et dialoguez avec de nombreux internautes. Vous en intriguez d’ailleurs de nombreux qui vont se rendre sur votre profil afin d’avoir des informations sur vous et votre activité. Certains visiteront probablement votre site.

De vos posts : les différents posts que vous ferez sur Facebook, Twitter ou d’autres réseaux sociaux seront clés puisque si vous ciblez bien ces derniers en fonction de l’intérêt de votre audience, alors vous amènerez un trafic particulièrement ciblé sur votre site.

Les réseaux sociaux peuvent constituer une source de trafic majeure pour certains sites.

Améliorer son référencement naturel (SEO)

Le SEO ou référencement naturel c’est le défi majeur imposé par Google et le trafic potentiellement gigantesque qu’il peut vous apporter. Et un des critères qui fait saliver la majorité des référenceurs c’est sans conteste la dynamique sociale d’une page ou d’un site.

Le partage sur les réseaux sociaux, en plus des liens naturels classiques, est un facteur important dans la performance SEO d’un site et d’une page plus spécifiquement.

Une présence active sur les réseaux sociaux est ainsi d’une grande aide pour générer une dynamique sociale et la développer.

Un site peut ainsi très bien passer de 0 à plusieurs centaines de partages grâce au community management.

Attention toutefois, cela ne révolutionnera pas votre trafic organique si vous ne mettez pas en place par ailleurs les bonnes pratiques SEO.

Une certaine maîtrise votre e-réputation

Les clients mécontents, c’est presque un passage obligé. Quand bien même vous êtes ultra compétent et que vos produits sont de bonne qualité, certains clients trouveront toujours la petite bête.

S’ils sont lâchés dans la nature, ils iront crier leur mécontentement sur des forums ou des sites tiers dont vous ne soupçonnez peut-être pas l’existence et fort est à parier que vous ne trouverez probablement par de trace de ce dernier.

Ainsi, traineront sur la toile, des messages négatifs à votre encontre sur lesquels pourront tomber certains internautes, ce qui vous desservira bien évidemment.

Avoir une présence active sur les réseaux sociaux permet de contrecarrer ce phénomène, notamment en proposant de la proximité et un dialogue avec ceux qui le souhaitent.

Au lieu d’aller sur un forum X ou Y, les clients mécontents vous interpelleront par Twitter ou Facebook et vous pourrez canaliser ce flux directement en maintenant un certain contrôle dessus : vous aurez même un droit de réponse actif et puissant, et pourrez probablement délier un grand nombre de situations négatives.

Le community management fera un peu de suivi client, mais c’est au final votre e-réputation qui en ressortira grandie.

Une nouvelle audience spécifique

Les internautes susceptibles de visiter votre site depuis les réseaux sociaux, ont la particularité d’être… uniques.

Chaque source de trafic a ses spécificités et draine un trafic spécifique. Ainsi, si vous passez par Adwords, vous toucherez une cible moins habituée d’Internet et plus amateur. Au contraire, le SEO apporte une cible qualitative, consciente que le filtre Google est passé avant eux et aura une bonne opinion de votre site, ce qui se traduit par des statistiques de visites souvent bien plus qualitative.

Les internautes qui proviennent des réseaux sociaux sont souvent très habitués d’Internet. Ils en connaissent parfaitement les codes et auront une exigence peut-être plus importante qu’une autre cible. Toutefois, l’avantage c’est que le ciblage de ces derniers est souvent bien plus puissant et pertinent que n’importe qu’elle autre source de trafic (emailing mis à part).

Ainsi, ceux qui se décident à visiter votre site depuis les réseaux sociaux, le feront avec une volonté particulière : achat ou recherche d’information par exemple.

Globalement, c’est une audience qu’il est intéressant de développer car particulièrement qualitative en comparaison de canaux plus commerciaux.

In fine, votre business se développera

En augmentant votre notoriété, en créant du trafic et notamment du trafic nouveau et unique, en améliorant votre SEO et en maîtrisant une partie de votre e-réputation, nul est besoin de préciser que c’est votre business plus globalement qui va se développer.

Et le plus fou dans tout ça, c’est que rien de négatif ne vient pour contrecarrer tout ça. Le community management bien réalisé, c’est quelque chose de très positif pour le site. Mais c’est aussi un métier car ça demande une présence permanente et des process bien huilés.

La suite du guide va justement vous expliquer les actions à mettre en place et les questions à se poser avant la création d’un planning stratégique.

Si vous souhaitez sauter des étapes, accéder directement à :

22
partages
Partagez avec vos amis...










Submit